VOS SPORTS:
Publication partenaire

7:30 AM FourRunner Quad – Stowe – 17 décembre 2017

Le réveil-matin sonne à 6:00 AM ce matin à l’hôtel Best Western de Waterbury. Il fait encore noir dehors et la température indique -20C (mais ça montera jusqu’à -8C). Étant seul ce matin à aller skier, ça me donne un peu plus de flexibilité que d’habitude. Je me suis fixé comme objectif d’être présent à l’ouverture du télésiège Fourrunner Quad qui ouvre à 7:30 AM.

En voiture vers la station, le jour se lève tranquillement. Les premiers rayons atteignent d’abord le sommet du mont Mansfield, et l’illuminent lentement de haut vers le bas. Avec un ciel bleu et son sommet enneigé, le mont Mansfield est dans une classe à part… rarement ai-je vu un centre de ski dans une aussi belle montagne.

En arrivant à la station je me stationne à seulement quelques pas du Midway Lodge… c’est une situation idéale car je suis à moins d’une minute de marche de tous les services (y compris la piste de ski, ski-in/ski-out avec ma voiture).

À ce temps-ci de l’année, malgré l’absence de nuage, l’ensoleillement est quand même au minimum. Pendant toute la journée, le versant du FourRunner Quad ne sera jamais illuminé par les rayons de soleil. Même lors de mes 2 premières descentes sur ce versant, seulement une toute petite partie en haut verra le soleil.

Heureusement qu’on retrouvre le soleil sur les versants des télécabines et de Spruce Peak. En skiant principalement sur ces 2 versants ensoleillés, j’oublie la température froide. Aujourd’hui, il n’y a aucun vent. Ça fait toute la différence d’avec cette autre sortie l’année dernière.

Lorsque je quitte le versant du FourRunner Quad pour me diriger vers les télécabines, j’emprunte la piste Rimrock qui me permet d’atteindre la partie inférieure de la piste Gondolier. Je peux m’élancer avant l’ouverture officielle des télécabines sur cette magnifique piste damée à la perfection.

Je terminerai la matinée sur le versant de Spruce Peak. Ici aussi, les pistes sont belles, et elles le restent plus longtemps car elles sont généralement moins inclinées.

Bref, au fur et à mesure qu’on passe du versant du FourRunner Quad, à celui des télécabines et à celui de Spruce Peak, l’inclinaison des pistes diminue et l’ensoleillement augmente. Une belle façon de terminer la journée en beauté.

Aucune attente aux remontées durant la journée.

Ma journée s’est terminée à 12:30… après avoir fait 5 heures de ski.

Ci-haut: Ski VLOG à Stowe, Vermont, 17 décembre 2017

Ci-haut: Une première descente dans le bas de la piste Liftline, dès l’ouverture du FourRunner Quad. Même si elle est orientée vers l’est, le soleil ne l’atteint pas à cette période de l’année.

Ci-haut: Des premières traces dans la piste Gondolier, avant même l’ouverture officielle des télécabines.

Ci-haut: La partie supérieure de la piste Gondolier.

Ci-haut: L’arrivée des télécabines, avec un soleil qui se réfléchit dans la vallée.

Ci-haut: Le restaurant Cliff House, dans le bâtiment de gauche, avec le sommet du mont Mansfield en arrière-plan.

Ci-haut: Départ de la piste Upper Perry Merrill.

Ci-haut: L’enneigement se poursuit sur les pistes de Spruce Peak. Au loin, les pistes ombragées du secteur du FourRunner Quad.

Ci-haut: La cafétéria du Spruce Camp Base Lodge.

Ci-haut: La patinoire (gratuite), dans le coeur du village piétonnier.

 

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lemieux
Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure pour savourer les meilleures descentes de la journée : "Rien ne sert de courir; il faut partir à point!"