VOS SPORTS:
Publication partenaire

Agréable journée au Mont Orignal – 27 Décembre 2016

Lundi soir, sur la rive sud de Québec, nous entendions le grésil frapper les fenêtres de la maison. Du verglas était annoncé, rien de très inspirant pour le lendemain. Au réveil, ce matin, une mince couche de verglas recouvrait effectivement le sol. La coopérative a annoncé être ouverte de midi à 22h. En espérant que la matinée aura suffi pour rectifier la situation, nous nous décidons à aller voir comment s’en est sortie la municipalité de Lac-Etchemin. Mes 2 marmots et moi, nous prenons la route.

Le trajet se fait sans anicroches, le temps doux aura permis aux fondants d’être efficaces. Rapidement arrivés à la station, nous constations que le stationnement est pratiquement désert. La notice « Condition printanière » sur la page Facebook de l’endroit n’aura pas été convaincante. Le temps de récupérer les billets qui, je me dois de mentionner, sont très abordables et nous voilà en pistes. Ici, le tarif pour les tout petits est valide jusqu’à 8 ans. Le plus jeune ( 7 ans ) m’a donc coûté 7.50$!

C’est une première sortie pour mes enfants. Avant le souper, on en profites pour se dérouiller un peu. Mes jeunes sont des adeptes de pistes vertes et bleues. C’est principalement dans ces dernières que se déroulera la journée. On y skie sur une neige à la texture du sel de table. On retrouve une base ferme sur l’ensemble des endroits visités. Je n’y ai pas vu de glace. Nous enchaînons les descentes et le faible achalandage nous permet d’en profiter sans attente.

Un peu avent 16h, la valse des surfaceuses commence. Nous profitons du moment pour aller manger. Nous avons bien l’intention de profiter un peu du plus beau sport du monde au clair de lune. Après le travail mécanique, les conditions offertes sont excellentes. 

Le volume d’adeptes n’a pas augmenté avec la tombée du jour. Nous profitons donc pleinement des pistes.
Le plaisir est au rendez-vous et les descentes vont rondement.

Vers les 19h, je quitte le Mont Orignal avec 2 enfants satisfait de leur journée mais surtout, bien fatigués. 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lachance
David est d'abord un spécialiste de la vidéo, de l'image et des technologies télévisuelles qui s'y rattachent. Jadis instructeur, patrouilleur et technicien d'atelier, ces expériences lui ont permis de bien maîtriser les différentes facettes du monde du ski. Aujourd'hui, c'est plus de 25 ans de passion sur les pentes qu'il exprime à travers les chroniques qu'il rédige.