VOS SPORTS:
Publication partenaire

Baume pour l’âme à Stoneham – 26 décembre 2017

Parfois le ski se transforme en expérience découverte, même dans une station familière, comme ce fut le cas pour moi aujourd’hui à Stoneham. Nouvelle remontée, nouveaux skis, nouvelle neige. Décidément, une journée sous le signe de la nouveauté! J’ai même passé la journée avec des bâtons de location, une première pour moi. J’avais oublié les miens à la maison, ça doit être l’esprit des fêtes!

J’amorce la journée avec quelques descentes sur les pistes non-damées, histoire d’inaugurer la première sortie officielle de mes nouveaux Soul 7. Ensuite, direction les sous-bois, avec les Merisiers pour commencer et la Sapinière pour la suite. La Chute, la Wapiti et l’Orignal suivront. J’aime bien les bois de Stoneham. Sans être nécessairement très longs ou larges, ou encore remplis de défis, je trouve le relief intéressant et il y a amplement de quoi s’amuser. Mes Soul 7 surfent sur la neige fraîche comme Kelly Slater le ferait sur les vagues d’Hawaii. Bref, c’était vraiment le bon choix aujourd’hui. Ils sont définitivement plus souples que mes E88 pour encaisser ce genre de terrain, et c’est exactement ce que je recherchais.

Il est bon de se rappeler que nous ne sommes qu’en décembre, alors que quelques branches et roches pointent encore ici et là. J’y vais donc d’une prudence relative, malgré l’enthousiasme de pousser mon nouveau jouet dans ses derniers retranchements. Des nouveaux skis, c’est un peu comme une nouvelle voiture, on veut tout faire pour éviter la première égratignure….jusqu’à l’inévitable! Mais après tout, c’est fait pour être utilisé, et pas seulement être regardé!

Parlons un peu de cette nouvelle remontée. Tout investissement dans un équipement moderne est apprécié, surtout à cette époque où c’est de plus en plus difficile de ramener les gens sur les pentes. Ça sent le neuf, il y a des petites lumières qui brillent, c’est joli. Ce nouveau télésiège quadruple (fixe, il faut préciser), fera vite oublier l’ancien double vieux de 50 ans, qui lui était d’une lenteur à faire pâlir une tortue. Précédemment, il y avait aussi une arbalète au même endroit que j’utilisais toujours et qui allait rapidement, mais il faut avouer que ce type de remontée est intimidante pour les débutants ou les jeunes enfants. Ce nouveau quadruple permettra aux familles de rejoindre le sommet en toute quiétude.

Il n’y avait pas foule aujourd’hui, en ce lendemain de Noël. Peu ou pas d’attente aux différentes remontées, l’achalandage s’accentuant un peu en début d’après-midi, mais à peine. Température? Boxing day? Simple lendemain de veille? Allez savoir, mais moi j’étais là et j’en ai profité. Les conditions étaient parfaites, et la station est présentement ouverte à plus de 80%. Si c’est un signe précurseur du reste de la saison, on peut dire qu’elle s’annonce très bien!

Joyeuses fêtes à tous, et bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Alexandre Beaumont
Alexandre aime skier sur tous les types de terrains, que ce soit les pistes damées, les sous-bois ou les bosses. Skieur à son jeune âge, il est retombé sur les planches il y a 5 ans après une longue pause. Sa devise: tant qu'il y a de la neige, il y a de l'espoir!