Publication partenaire

Beach day sans soleil à Jay Peak, Vermont – 27 avril 2017

En ce jeudi 27 avril, Jay peak était encore une fois notre destination pour y passer une belle journée sur la plage! Non, sur les pistes! Nous avions empoté le kit d’été, bermuda, casquette, crème solaire et etc. En effet, on annonçait une journée chaude et ensoleillée partout dans le sud du Québec et malheureusement, on a juste eu la chaleur car le soleil s’est pointé le bout du nez vers seulement 16H00. Le Jay cloud était bien présent mais on l’aime un peu moins au printemps!

Le sommet de Jay toujours bien enneigé

Arrivé à la montagne vers 11h00, le ciel était complètement nuageux avec un mercure à 20 degrés. Même le sommet de la montagne de Jay était caché par un son Jay cloud. Nous nous sommes dit que ça allait se dégager car en regardant vers le nord, le ciel était bleu, mais non, c’est resté nuageux!

Max en action dans la Jet

Avant de dévaler la Kitzbuehl

Malgré tout, on a eu droit à de bonnes conditions de ski de printemps sur les 350 mètres de dénivelé que le versant du State side nous offre. Il y avait 18 pistes d’ouvertes avec deux remontées soit la remontée du Jet et le Taxi Quad. La neige était de type granuleuse sur une base dure et elle ne s’est jamais transformé en grosse neige mouillée. On pouvait toujours y skier le sous-bois Kitz woods qui a toujours une bonne quantité de neige de haut en bas. Nous nous sommes aventuré dans le sous-bois Hell’s wood car l’entrée était pratiquement impossible et le restant semblait également assez border. Le sous-bois situé entre la piste Jet et U.N. était très agréable à dévaler et toujours bien garni de neige.

Max se demndant ou passer dans le milieu de la U.N.

Un employé de Jay peak avec nous dans le sous-bois Kitz wood’s

Sur les pistes régulières, la couverture était excellente sauf dans le bas de la Jet ou ça passait assez limite (Il vont sûrement pousser de la neige pour le week-end). La piste de bosses U.N. était encore belle dans la partie du haut mais se dégradait assez rapidement et ne passera pas le week-end. La piste Hayne était très belle de haut en bas ainsi que le duo Montrealer et Angel’s Wiggle qui était le seul accès à la base de l’hôtel, resto, stationnement mais qui nécessitait une marche pour se rendre à la remontée du Jet. La piste Kitzbuehel était toujours plaisante et accessible mais il fallait de temps en temps longer les côtés pour pouvoir la skier au complet. J’aime bien la manière d’agir de Jay peak de laisser une piste ouverte jusqu’à temps qu’elle ne soit plus du tout skiable. Il y a toujours une pancarte pour nous prévenir des dangers et c’est bien comme ça!

Dans le bas de la Jet ou ça passait limite

Malgré que le soleil ne ce soit jamais pointé, Jay peak nous a donnés encore une fois une belle journée de ski. Il y aura encore du beau terrain à skier à Jay pour le week-end et il faut en profiter car ça fond assez rapidement et le nombre de piste va descendre aussi assez rapidement. Avec ce qui reste à skier à proximité de Montréal, Jay est la destination de choix. Profitez-en!!

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

Publier un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Boyczun

Éric fait partie des plus anciens membres de l’équipe de ZoneSki. Sa passion pour ce sport n’est un secret pour personne et son plaisir à skier transparait sur chaque photo de lui, où il arbore un large sourire même dans les descentes les plus techniques!