Publication partenaire

Beauté infinie à Solden, Autriche – 8 novembre 2017

C’est la troisième journée de ski de notre périple en Autriche. Cette fois, nous prenons la route pour changer de vallée. Nous entrons dans la vallée de l’Otztal pour rejoindre la station de Solden. Bien que les glaciers de Pitztal et de Solden sont très proches les uns des autres (2 ou 3 km tout au plus, à vol d’oiseau), les domaines skiables ne sont toujours pas encore reliés. Il faut donc faire un long détour en voiture d’environ 1:30 pour passer d’une station à l’autre.

Les derniers kilomètres parcourus en voiture nous permettent de passer complètement au dessus des nuages. Un soleil magnifique sera avec nous pour toute la journée. La vallée, elle, passera la journée sous les nuages.

Nous stationnons la voiture à la base du glacier Rettenbach, à 2684 mètres d’altitude, filons à la billetterie et grimpons à bord des télécabines pour atteindre 3250 m.

Les premières descentes sont effectuées sur le versant du glacier Rettenbach. Les conditions sont parfaites. Beaucoup de neige sur les pistes. Nous attaquons la piste dans laquelle Lindsey Vonn descendait il y a environ 10 jours lors de la première descente de la saison de la coupe du monde.

Ski VLOG sur les 2 glaciers de Solden.

La piste la plus inclinée du glacier se trouve devant moi. Un peu moins impressionnante vue d’en haut, mais c’est un véritable mur dans sa partie inférieure, là justement où le glacier « casse ».

Cette photo est prise du milieu de la piste sur le glacier Rettenbach et montre à quel point Solden et Pitztal sont très proches. La flèche rouge montre le sommet des télécabines sur le glacier de Pitztal et la flèche verte indique la base des pistes.

Il est possible de passer du glacier Rettenbach au glacier Tiefenbach grâce à un tunnel.

À l’intérieur du tunnel en question.

La sortie du tunnel, de l’autre côté de la montagne.

Vue de la partie inférieure du glacier Tiefenbach.

  Vue de la partie supérieure du glacier Tiefenbach.

Au sommet du glacier Tiefenbach, une impressionnante passerelle suspendue au dessus du vide, permet d’admirer les Alpes autrichiennes.

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

Publier un commentaire

2 Commentaires sur "Beauté infinie à Solden, Autriche – 8 novembre 2017"

Me notifier des
avatar
Jean-Philippe Desrochers

Wow! Très magnifiques paysages en effet. Cela me rappel de beaux souvenirs d’entraînement vers la fin des années 80. Ouf! Je viens de prendre un coup de vieux là! Et les installations ont évolué depuis le temps. Merci pour le rapport.

David Lemieux

et quand on m’a dit que la station de Pitztal n’existait pas avant 1983… j’ai pris un coup de vieux ma aussi.

wpDiscuz

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lemieux

Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure; "Rien ne sert de courir; il faut partir à point.", pour savourer les meilleures descentes de la journée.