VOS SPORTS:
Publication partenaire

Bois-de-l’île-Bizard, 30 janvier 2006

De tous les parcs-nature de l’île de Montréal, c’est celui du Cap Saint-Jacques qui offre le meilleur ski de fond à mon avis. Mais celui du Bois-de-l’île-Bizard se classe non loin derrière.

Son réseau de sentiers est constitué d’une seule boucle tracée au milieu du parc que l’on peut faire en version 4, 5 ou 6 kilomètres. Malgré la taille modeste du parc, le parcours donne vraiment l’impression de s’éloigner de la civilisation.

Lorsqu’on part de l’entrée principale du parc sur le Chemin-du-Bord-du-Lac, on commence par traverser un marais en empruntant une longue passerelle de bois. Le sentier s’enfonce ensuite dans une forêt légèrement ondulée (ce qui est quand même mieux que rien) et diversifiée.

Si vous vous sentez à l’étroit sur la boucle principale, n’hésitez pas à vous aventurer sur les trois bretelles d’accès rattachées à la boucle principale. Ce sont de très beaux sentiers. Les deux bretelles qui valent vraiment un détour sont celles menant aux stationnements des rues de l’Église et Patenaude.

La première grimpe sur une crête qui fait figure de haute montagne dans ce parc plutôt plat. La seconde aboutit à une esplanade offrant un joli point de vue sur la rivière des Prairies. Le seul problème, c’est que ces bretelles sont aussi empruntées par les marcheurs, alors elles ne doivent pas toujours être en bonne état.

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.