VOS SPORTS:
Publication partenaire

Camping de Beauport,12 janvier 2007

Il y a plusieurs centres de ski de fond importants dans la région de Québec… et il y en a aussi des petits. Comme le camping de Beauport.

Le camping offre une quinzaine de kilomètres de piste pour le style classique. Il y a une salle de fartage chauffée au départ des sentiers et le bâtiment principal du camping sert de chalet d’accueil.

Tous les sentiers du camping sont très faciles, même celui officiellement classé très difficile. Baptisée «La Montmorency», cette piste longe pendant un moment la rivière du même nom avant de serpenter à travers un terrain de golf.

Il y a quelques courtes montées et descentes le long de la rivière et c’est agréable. Par contre, la partie «golf» est plutôt monotone. Mais il faut garder l’œil ouvert. À un endroit, on a une vue splendide sur la rivière qui coule au pied d’une falaise.

Les autres sentiers du camping sont tracés dans un boisé. Il y a seulement une descente digne de ce nom, mais l’entretien est très bon et la randonnée reste agréable. On traverse entre autres un très beau marais où poussent les quenouilles.

Conclusion? Le camping de Beauport n’est certainement pas un endroit où devrait se précipiter les touristes qui visitent Québec. Mais je serais très content d’avoir un petit réseau de sentiers comme celui-ci pas loin de chez moi.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.