VOS SPORTS:
Publication partenaire

Centre écologique Fernand-Seguin (Châteauguay), 2 février 2019

Ce petit secret de Châteauguay mérite davantage de lumière! J’ai découvert l’endroit il y a quelques années, caché derrière l’école secondaire Louis-Philippe Paré. En été, c’est un chouette endroit où aller marcher en forêt, on s’y surprend à être isolé des bruits urbains et autoroutiers. L’ambiance est un peu différente l’hiver puisque les sentiers de ski de fond sillonnent le terrain de golf voisin; l’absence de feuillage permet aussi aux sons de voyager un peu plus creux… mais qu’à cela ne tienne, c’est un petit coin bien agréable dont les chateauguois devraient profiter davantage!

Je fréquente les pistes de ski de fond du centre depuis environ 5 ans. Ma première visite était pleine de points d’interrogation devant les roulottes de chantier servant de chalet et location d’équipement… ces infrastructures sont choses du passé puisque dans les dernières années, grâce à de généreuses subventions (provinciales et intermunicipales) la ville a investi une fort jolie somme dans la modernisation de l’affichage des sentiers (j’avoue m’y être déjà perdue avant!) et surtout, la construction d’un magnifique chalet répondant aux critères LEED. Le genre d’endroit où on flâne avec un thé après la sortie en ski de fond!

Le réseau de sentiers de ski de fond n’est certes pas le plus vaste de la province mais pour un parc à un jet de pierre du centre-ville, c’est très respectable. En tout, une vingtaine de kilomètres de sentiers sont offerts aux fondeurs classique, tous tracés, dont un damé pour le pas de patin. Jusqu’à l’an dernier, deux sentiers supplémentaires étaient offerts mais les droits d’accès y ont été restreints par son propriétaire, à ma grande déception: c’étaient mes sentiers préférés et les plus longs!

La carte des sentiers. À noter que les sentiers 6 et 7 sont fermés pour la saison, l’accès n’y est pas permis.

Lors de notre sortie, nous avons emprunté le sentier 2, puis le 4. Ce parcours totalise 7km et malgré l’entretien effectué la veille, les conditions étaient moyennes, mais ce n’est pas la faute du centre! À certains endroits, de l’eau a resurgi sur le sentier boisé, rendant impossible le traçage. Les plaques gelées contournées, on reprend les traces sans problème. Plus loin, dans le golf, la poudrerie efface les traces mais le passage fréquent d’autres fondeurs garde au moins une piste visible. Avec nos skis « off track » (Rossignol OT 65), nous ne craignions guère la disparition des traces!

Nous avons passé une belle petite heure dans les sentiers du Centre écologique Fernand-Seguin, accompagnés d’autres fondeurs, et d’innombrables mésanges. Étant situé dans le code régional 450-sud, les épisodes de verglas sont plus fréquents par ici; les redoux et le manque de neige font en sorte qu’il faut choisir très soigneusement les jours de sorties! Le centre écologique garde la clientèle informée de l’état des sentiers par un tableau à l’entrée, mais aussi par la page Twitter de l’OSBL en charge du centre: Héritage Saint-Bernard. Si vous habitez à proximité de Châteauguay, c’est à mettre sur votre liste: aucun prétexte ne sera accepté: butte à glisser, sentiers de ski de fond et raquettes, location d’équipement… de tout, pour tous!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Geneviève Larivière
Diplômée en communications et en géographie (Université Laval), Geneviève est avant tout photographe. Sa facilité pour la rédaction de textes l'a menée directement au photojournalisme. Sur les pistes de ski, elle conjugue ses passions pour la photo et les sports de glisse, toujours en quête du cliché du jour.