Publication partenaire

C’est pas le printemps à Tremblant – 14 avril 2018

Une autre journée d’hiver à Tremblant. Habituellement, la mi-avril sonne la fin de ma saison. Il est rare que j’étire au-delà de cette date. En temps normal, j’ai déjà quelques journées de ski de printemps au compteur, le beau temps est installé et je suis prêt à passer à autre chose. Cette année, c’est différent. On a beau être le 14 avril, le petit vent frisquet et les pistes dures comme de la roche ne laisseraient pas croire ça. C’est donc dire que les skis larges sont restés sagement à la maison et que l’outil du jour était un ski dédié à la descente. Il faut savoir s’adapter.

L’achalandage est modéré en ce samedi, même pour Tremblant. C’est sûrement la conjoncture des évènements. Ça devait être le dernier weekend de la saison, mais la station a déjà annoncé qu’elle serait ouverte les 21 et 22 avril. J’aimerais dire que ce sera printanier dans une semaine, mais je ne m’y risquerai pas! Ceci dit, la couverture est encore très bonne un peu partout. Ça pourrait être un super weekend de ski de printemps si les conditions gagnantes sont réunies.

La remontée Lowell Thomas est déjà mise à mort depuis quelques jours. Les chaises sont enlevées et l’ensemble des installations attendent seulement d’être remplacées par un quadruple débrayable pour la saison prochaine. Je suis passé dire au revoir à cette remontée et son étrange toit de maison.

Il y aura d’ailleurs plusieurs nouveautés à la station l’hiver prochain. Outre le nouveau télésiège, l’agrandissement du chalet du sommet et la rénovation du chalet du versant nord sont à l’agenda. On parle aussi de 5 nouveaux sous-bois aux versants Edge et Nord (qui sont possiblement 5 sous-bois déjà fréquentés mais non-officiels, je ne pourrais pas dire.). Coup Marketing pour passer le cap des 100 pistes au compteur? Peut-être. N’empêche, j’ai hâte de voir tout ça.

J’ai passé la majeure partie de la journée au versant Nord, avec une courte escapade au sud vers midi. Le versant Soleil était fermé, le Edge aussi, et globalement le choix de pistes était assez limité. Alors, comme c’est souvent le cas à Tremblant, c’est au nord que ça se passait.

 

On essayait tant bien que mal d’installer une ambiance de fête au sommet avec DJ, jeux et animation. Un succès mitigé. Parions que le comité organisateur croyait bien avoir droit au printemps lors des planifications. On assume généralement qu’à la mi-avril, ce sera le cas. Le résultat d’aujourd’hui détonnait un peu.

Est-ce que ma saison est terminée? Oui. Non. Oui. Non. Peut-être. Les options de destinations se feront de plus en plus rares, mais je ne ferme pas la porte à une vraie sortie printanière si l’occasion se présente finalement. Bref, ce n’est pas ce soir que je remiserai mon matériel alpin pour astiquer mon vélo!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Alexandre Beaumont
Alexandre aime skier sur tous les types de terrains, que ce soit les pistes damées, les sous-bois ou les bosses. Skieur à son jeune âge, il est retombé sur les planches il y a 5 ans après une longue pause. Sa devise: tant qu'il y a de la neige, il y a de l'espoir!