VOS SPORTS:
Publication partenaire

Code Blanc à Mont Cascades – 10 janvier 2017

Il est 18h et il n’y a personne à la station. Ici, dans la région, il neige à plein ciel depuis midi… plusieurs centimètres sont déjà accumulés sur les pistes.

Avant d’arriver au chalet principal de la station, je passe en voiture devant le versant Coupe du Monde… c’est désert… le télésiège triple tourne sans l’ombre d’un skieur.

Une fois mes skis aux pieds, je pars en direction de la piste Exhibition. Il vente au sommet… ça en décourage peut-être quelques-uns de s’y aventurer, mais il faut y aller, car il suffit de descendre quelques mètres et le vent s’affaiblit rapidement.

Je fais 2-3 descentes dans la Exhibition… je suis complètement seul… autant sur la piste que dans le télésiège. Je fais même les premières traces sur la petite descente du débarquadère à 2-3 reprises!

Une bonne inclinaison dans la première moitié supérieure de la piste Exhibition et une bonne épaisseur de nouvelle neige permettent de « tomber » en mode « ligne droite » avec la gravité qui donne le rythme à la descente. Une première descente le long de la piste, près des projecteurs pour tracer des beaux « S »… et puis une deuxième descente sur la même ligne, avec le même rythme, mais en croisé, pour convertir les « S » en beaux « 8 », jusqu’en bas.

Le meilleur temps pour être seul et skier la neige vierge fut la première heure de la soirée. Par la suite, même des équipes de compétition sont apparues sur les pistes. Un parcours de slalom a aussi été installé sur une partie de la piste Exhibition.

Je quitte à 20h.

Ci-haut: Ski VLOG à Mont Cascades – 10 janvier 2017.

PS: Tout au long du vidéo, je mentionne la piste Compétition… mais en réalité, il s’agit de la piste Exhibition. J’ai inversé les deux, car elles sont voisines.

Ci-haut: Le chalet principal de la station.

Ci-haut: À bord du télésiège quadruple « Quad Est », dont l’embarquement se fait juste derrière le photographe de la photo précédente.

Ci-haut: Le débarquadère du « Quad Est ».

Ci-haut: Juste derrière le photographe de la photo précédente, se trouve le débarquadère du télésiège triple du versant Coupe du Monde.

Ci-haut: Prêt à attaquer la piste Exhibition. Dans le haut de la piste, sa ligne de pente plonge vers la droite, pour ensuite revenir parallèle avec la ligne du télésiège.

Ci-haut: L’embarquement du télésiège triple Coupe du Monde.

Ci-haut: De retour au sommet du versant Coupe du Monde, nous sommes en route vers la piste Alouette. Le vent souffle très fort au sommet et la neige ne s’y accumule pas.

Ci-haut: Dans le bas de la piste Alouette, une longue section de « schuss » pour revenir au chalet et aux remontées.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lemieux
Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure; "Rien ne sert de courir; il faut partir à point.", pour savourer les meilleures descentes de la journée.