Publication partenaire

Conseils de magasinage: en ville ou en station?

11 septembre 2017 | Chronique, par Geneviève Larivière
Photos G. Larivière et P. Anctil

Au fil des saisons de ski, à force de discuter avec les skieurs et planchistes rencontrés ici et là, j’ai remarqué que deux « clans » existent, tous deux campés solidement sur leurs positions… J’ai pourtant pour ma part fait l’expérience des achats autant en boutique « en ville » que près des pentes… et j’y trouve des avantages partout! J’ai donc pensé rédiger une chronique exposant les avantages que les deux types de commerces présentent, afin de favoriser les bonnes décisions. Je vous invite à me faire part de vos expériences à vous! Je ne prétends pas avoir la vérité absolue, ce texte n’est que le fruit de mes observations.

Les boutiques en station: l’expérience parle

La grande force des boutiques en station est son personnel: il s’agira presque exclusivement de skieurs et planchistes passionnés, qui bien souvent connaissent la station de ski et l’ont adopté comme résidence secondaire. Ce sont donc des employés parfaitement aux faits des besoins de la clientèle, ce qui les place en excellente position pour donner des conseils autant lors de l’achat que pour l’entretien du matériel. Chaque personne en poste a à coeur le service personnalisé et accordera tout le temps nécessaire à chaque client… avis aux impatients: si vous ne pouvez attendre votre tour et que vous trouvez que le personnel est insuffisant, c’est que vous n’avez jamais magasiné hors des grandes chaines!

L'atelier de la Boutique Expérience du Mont SUTTONÀ privilégier: l’entretien de votre matériel, l’essai de nouveau matériel (bien souvent, la boutique déduira le prix de la location lors de votre achat), les conseils personnalisés, l’ajustement de bottes (si la boutique l’offre), ainsi que les articles de souvenirs, vendus à la marque de la station. Informez-vous lors de votre prochaine visite: il est fort possible que votre abonnement à la station vous donne un certain rabais à la boutique! De plus, en cas de pépin avec votre achat (bris, garantie, échange), les boutiques en station sont parfois un brin plus flexibles quant aux politiques… plutôt rassurant quand on investit sur de l’équipement!

Évidemment, les boutiques en station sont souvent le dépanneur de service lorsqu’on réalise qu’on a oublié un col, perdu un gant, laissé le baume à lèvres dans l’autre manteau de ski… ne vous attendez pas à payer un prix faible pour ces items: vous en avez besoin, et les boutiques le savent! L’idéal est de prévoir votre coup pour ne pas vous faire prendre.

Les boutiques « en ville »: idéal pour les nomades

Si vous êtes de ceux qui skiez dans plusieurs stations différentes au cours de la saison, vous ne laissez probablement pas votre matériel dans un casier en attendant votre prochaine sortie… il est donc plus probable que vous ayez l’habitude d’effectuer l’entretien de votre matériel dans une boutique plus près de votre domicile ou de votre travail. Si vous êtes inquiets quant à la qualité du travail effectué sur votre matériel, rassurez-vous: tous les employés et techniciens attitrés aux diverses étapes de l’ajustement et de l’entretien des skis et planches ont reçu des heures de formation rigoureuses et maitrisent l’équipement qu’ils utilisent.

Sachez cependant que vous aurez peut-être un peu plus de mal à obtenir une mise au point personnalisée selon votre caractère de skieur. En effet, ces boutiques ayant généralement un plus fort volume de clientèle, l’accès au technicien et la transmission des commentaires nécessaires à l’ajustement sont parfois moins évidents. De plus, le délai avec lequel on vous remettra vos skis sera peut-être plus long qu’en station. Néanmoins le travail sera bien fait, pour un coût similaire aux tarifs en vigueur près des pentes.

Les boutiques « en ville » jouissent souvent d’un plus gros roulement de clientèle, ce qui leur profère un plus grand pouvoir d’achat et leur permet d’offrir un plus large éventail de marques, à de meilleurs prix. Si vous êtes encore au stade du butinage dans votre magasinage, une visite dans ces magasins vous donnera une idée globale des produits disponibles dans la catégorie qui vous intéresse. Les conseillers sur le plancher sont généralement bien informés, mais attention: si vous visitez un magasin un samedi après-midi, il est fort possible que le conseiller qui vous répondra lira l’étiquette ou l’arrière de la boite… si vous le pouvez, allez-y en semaine!

L’avantages des boutiques « en ville » réside bien souvent dans le choix, la proximité, et la possibilité d’y regrouper les achats au fil de l’année. Vous aurez probablement tendance à visiter le même magasin pour votre vélo, vos accessoires de plongée ou de camping, ce qui, bien entendu, n’est pas possible dans toutes les boutiques en station! Retenez cependant qu’il vaut mieux, encore une fois, « magasiner son magasin »: les grandes chaines peuvent offrir des prix plus alléchants mais les conseillers seront moins efficaces qu’en boutique plus spécialisée, dont le personnel pratique généralement le sport pour lequel il vous conseillera!

En résumé, chaque type de boutique comporte des avantages et ce serait bête de se priver de l’un, comme de l’autre! Vous avez un coup de coeur pour un magasin en particulier? Vous avez reçu un service extra et vous voudriez le partager? Faites-le dans les commentaires ci-bas! Qui sait, peut-être aiderez-vous un voisin à enfin trouver une boutique qui saura répondre à ses besoins! Bon magasinage, et bon ski!

Cet article a été originalement publié le 5 septembre 2016… mais son contenu est encore pertinent aujourd’hui!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Geneviève Larivière

Diplômée en communications et en géographie (Université Laval), Geneviève est avant tout photographe. Sa facilité pour la rédaction de textes l'a menée directement au photojournalisme. Sur les pistes de ski, elle conjugue ses passions pour la photo et les sports de glisse, toujours en quête du cliché du jour.

Publier un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz