Publication partenaire

De l’anti-météo à la Skinusite, chronique du 8 novembre 2017

Instagram White Face Mountain

En ce début de saison, quasi-certain pour ce weekend, l’anti-météo passe à la skinusite. Nouveau nom, quelques surprises, mais les mêmes chroniqueurs passionnés par le ski de bonne qualité, et surtout, le ski de poudreuse !

À nous la saison de glisse 2017-18, nous sommes prêts… à prendre des congés pour aller skier!

Max dit :
Après la saison en dents de scie de l’an passé, c’est avec un optimisme renouvelé que Robert et moi sommes de retour afin de partager avec vous notre évaluation et notre lecture personnelle des différents indicateurs météo, ainsi que nos avis (non-professionnels, je tiens à le préciser) sur les conditions de glisse à venir.

L’anti-météo est de retour, mais sous une appellation différente, et avec quelques nouveautés. Je vous invite donc à nous suivre cette saison et à découvrir la nouvelle chronique Skinusite ! Pour les non-initiés, la « skinusite » est l’art d’inventer une excuse à son patron, ou à toute autre personne avec qui vous aviez prévu des activités, afin de profiter d’une journée de ski.

Comme nous l’avons fait les dernières saisons, nous allons continuer à observer les phénomènes météo et à tenter d’évaluer l’impact de ceux-ci sur la qualité du flocon et de la glisse, afin de mieux vous diriger vers les stations qui seront les plus choyées. Mais surtout, nous allons nous efforcer de vous aider à faire des choix éclairés concernant les bonnes journées pour lesquelles vous pourriez souffrir d’une soudaine attaque de skinustite de bureau.

Concernant les nouveautés, nous allons nous ingénier à inclure quelques surprises en cours de saison. Par des chroniqueurs invités sûrement, mais également en ajoutant de bonnes histoires de skinusite à quelques reprises. De la fois où vous vous êtes fait prendre (ou presque) par votre patron, à la meilleure skinusite de votre vie de skieur, en passant par votre subterfuge le plus fou afin d’aller profiter de la neige, nous allons essayer de bien nous amuser avec ce sujet.

Entre temps, le début de la saison de glisse 2017-18 est à nos bottes. Soyez à l’affût pour des ouvertures d’ici ce weekend, selon moi. Tenez-vous prêts !

Et si vous avez une bonne histoire de skinusite à partage, faites-nous signe !

Maxime B. Lespérance

Robert dit :
Le compte à rebours est amorcé !

Enfin, nous y sommes presque ! La saison 2017-18 est à nos portes ! Les nuits froides des prochains jours et tout particulièrement la nuit de jeudi à vendredi, où le mercure avoisinera les -10 degré Celsius, constitueront la première fenêtre importante d’enneigement pour plusieurs stations.

De plus, un système en provenance de l’Arctique descendra doucement sur la Baie d’Hudson ce jeudi et rejoindra un autre système au-dessus des Grands Lacs. Le tout pourrait balayer la Belle Province dès jeudi soir, laissant au passage quelques centimètres de neige dans l’ouest du Québec, notamment sur l’Abitibi, la région de Tremblant ainsi que dans les Montagnes Vertes des Cantons de l’est, la région d’Hereford, le Centre du Québec et la Haute Mauricie. Les précipitations pourraient s’intensifier par la suite lorsque le système se déplacera vers Côte de Beaupré, Chaudière-Appalaches, Charlevoix, le Saguenay, le Lac St-Jean et le Bas St-Laurent, où les précipitations sous forme de neige deviendront plus importantes. Enfin, le gros lot pourrait être remporté par la région de la Côte Nord et le Mont Gallix où des accumulations de près de 25cm de neige seraient attendues entre vendredi soir et samedi.

La Guerre des Canons !

Quelle station ouvrira la première ? La guerre des canons semble se dessiner entre les stations de Sommet St-Sauveur dans les Laurentides, Killington au Vermont ainsi que de Sunday River dans le Maine. Il ne serait nullement étonnant de les voir tous ouvrir le même jour. Jeudi et vendredi seront à surveiller quant à une ouverture potentielle. Déjà, Killington confirme une ouverture pour membres uniquement, dès mercredi.

Skieurs(es) et planchistes à vos marques, nous sommes tout près du coup d’envoi d’une nouvelle saison !

Robert Rousseau

À PROPOS DE L'AUTEUR

Maxime Lespérance

D'abord un chasseur de tempêtes en traction intégrale, Maxime va tout de même skier dans toutes les conditions. De la piste unique ouverte en début de saison au ski sous le soleil de plomb au printemps en passant par la haute saison dans la région où les conditions seront optimales, sa saison s'étire souvent d'octobre à mai. Durant les week-ends, les jours fériés, et les congés savamment conservés et choisis, ne le cherchez pas, il est en montagne!

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "De l’anti-météo à la Skinusite, chronique du 8 novembre 2017"

Me notifier des
avatar
wpDiscuz