VOS SPORTS:
Publication partenaire

De quoi sera faite ma saison…

14 septembre 2014 | Éditorial, par Geneviève Larivière
Photo Geneviève Larivière

J’aurais pu donner plusieurs titres à cet éditorial:

33 conseils pour bien faire son ski au Québec cet hiver

27 incontournables du ski au Québec

18 bonnes raisons de skier au Québec cet hiver

22 photos que vous ne croirez jamais qui ont été prises en ski au Québec

Si, comme moi, vous êtes un peu saturés de ces tops-à-la-con, vous aurez été soulagés de voir que je ne suis pas tombée dans le piège pour mon titre 😉 N’empêche, j’aurais effectivement pu donner plusieurs titres à ce texte car le contenu sera très varié: je me permets un peu de projection sur ce que sera ma prochaine saison de ski!

 

20110203_sutton-66

La météo

Techniquement, on entame un hiver dont l’ensemble des phénomènes météorologiques sera dicté par El Niño. Même l’almanach des fermiers, d’habitude ultra-positif, semble être d’accord avec la NOAA (ou serait-ce l’inverse??), bref, préparons-nous à de la neige, avec des bons contrastes thermiques, mais au moins, plus de précipitations que moins. Mon chapelet et mes lunettes de ski sont prêts pas loin de la corde à linge. Pour planifier mes sorties, je vais lire l’Horoscope du Skieur, parce que je suis Sagittaire ascendant Télémarkeur et que cet horoscope-là, on aime y croire!

20140322_mds-19

Les destinations

Cette année, je veux continuer sur ma lancée de « découvertes ». L’an dernier, j’ai fait 36 jours de ski dans 23 stations différentes, dont 10 pour lesquelles il s’agissait de ma première visite à vie. Ce sera difficile pour moi de « battre » ces chiffres vu le nombre de stations déjà découvertes au Québec mais bon, mieux vaut « untipeu » que « rienpantoute ». J’entends aussi skier mes stations chouchou et me dévisser les fessiers/quads/mollets en télémark, rien de moins. (Bon c’est déjà commencé, vu mes entrainements de 5km en jogging de limace.)

J9owlsheadDM copie

Le matériel

Puisque je suis passée du ski alpin au télémark, mon mur-support-à-skis a un peu changé d’allure. J’hésite encore à me défaire de mes skis « fat » (Rossignol Savory 7 170), mais à côté il y a des Black Diamond Velvet 165 (fixations BD O2), et les nouveaux venus sont des Tantal Zenith 170 (fixations BD O1). J’ai très hâte d’inaugurer mes Tantal, je suis bien contente d’avoir mis la main sur un produit de chez nous! J’espère pouvoir progresser encore en télémark, et qui sait, initier d’autres zoneskieurs curieux 🙂

20100211_mtor28 copie

Le social

Un c’est bien, deux c’est mieux, cinq ça crinque! (Nouveau slogan, tiens, grétisse.)(De rien.) Blague à part, même si c’est bien agréable de skier tout seul parfois, juste pour aller à son rythme ou choisir les pistes sans compromis, l’avantage de skier à plusieurs réside bien sûr dans l’effet d’entrainement. Évidemment, c’est pas mal plus sécuritaire, mais au-delà de cet aspect (quand même fondamental), le simple fait de partager des bons moments et de bénéficier du soutien et des conseils de notre entourage, c’est-y-pas-bioutifoul? Profitez-en donc pour initier ou ramener un skieur sur les pistes avec vous cette année! Et en plus… ça coûte moins cher d’essence!

La conclusion

Que vous soyez planchistes, télémarkeurs, skieurs, snowbladeux, switcheux, skieur aléatoire, téméraire, amateur des chicken pass, mordu de cor-du-roy, accro à la poudreuse… l’important sera d’avoir du plaisir sans se casser la margoulette. Ou pas trop sérieusement. Ok, là? (Comme disait ma grand-mère: « Allez vous épivarder mais estropiez-vous pas, là! ») Bref, je vous souhaite une bonne pré-saison, n’oubliez pas de vérifier si votre équipement a besoin d’une mise à jour et si votre gant droit n’a pas fait une fugue depuis le printemps dernier!

p.s. Je sais, il manque 27 conseils, 22 incontournables, 13 bonnes raisons et 17 photos… mais je vous avais prévenu que je ne ferais pas de top… 🙂

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Geneviève Larivière
Diplômée en communications et en géographie (Université Laval), Geneviève est avant tout photographe. Sa facilité pour la rédaction de textes l'a menée directement au photojournalisme. Sur les pistes de ski, elle conjugue ses passions pour la photo et les sports de glisse, toujours en quête du cliché du jour.