VOS SPORTS:
Publication partenaire

Des skis performants pour skieur exigeant: la trouvaille de Jean-Philippe!

4 avril 2017 | Revue, par Jean-Philippe Desrochers
Photo Christophe Deschamps

Lors d’une journée d’essais privés organisée par ZoneSki.com le 18 mars 2017 à Expérience Mont Alta, quelques chroniqueurs de ZoneSki ont eu l’occasion d’enfiler des virages au volant de skis et fixations de randonnée pour la saison 2017-2018. Leur mandat était simple: essayer des skis qu’ils auront choisi selon leurs besoins pour du hors-piste, et définir un palmarès personnel qui correspond à leur expérience lors des essais! Le compte-rendu suivant couvre l’essai de Jean-Philippe Desrochers. Pour accéder à tous les comptes-rendus, visitez la page des Bancs d’essai ZoneSki!

Fiche du skieur-testeur: Jean-Philippe Desrochers, 45 ans

Skie depuis 40 ans, hors-piste depuis 20 ans
Kit hors-piste de la saison 2015-2016
Black Diamond Helio 105 + fixations Diamir Vipec 12
Profil de skieur
En montée: efficace et rapide
En descente: rapide et explosif
Citation fétiche
« All in! »
Piste préférée au Québec
Tout le Mont Grand-Fonds
Secteur hors-piste préféré au Québec
Dans les Cantons-de-l’Est
Taille / Poids: 1,74m (5’8) / 86kg (190/lbs)

Ce que je cherche en ski: matériel et préférences

Le banc d’essai ZoneSki est l’occasion unique de comparer les meilleures marques dans le domaine du ski hors-piste et de partager mon expérience avec vous. Le choix de mon équipement se base en grande partie sur ce banc d’essai et me permet de profiter de la saison de ski en fonction du style de skieur que je suis. L’an dernier, j’avais choisi les Helio 105 de Black Diamond avec les fixations Diamir Vipec 12, un ski léger en montée et performant en descente, avec une facilité déconcertante lors des transitions en ce qui a trait à la fixation. Dur à battre, les Helio ! Par contre, la compétition est féroce dans ce domaine en pleine effervescence.

Ma journée d’essai: le déroulement

Le Mont Alta est l’endroit idéal pour effectuer des essais hors-pistes; de courtes montées, du terrain pour tous les niveaux et des conditions variables qui nous permettent de faire des virages autant sur surface durcie en haut de montagne dans les pistes plus abruptes comme la Marty, une double noire, que sur un 10cm de poudreuse vierge en bas de montagne sur la Papoos, un sous-bois féérique. Les conditions parfaites pour tester du nouveau matériel. J’ai donc essayé 5 paires de ski et fait 6 descentes en montant par le sentier  »difficile », un sentier plus abrupt me permettant de tester le poids de l’équipement à la montée et l’adhésion des peaux d’ascension.

Les skis au banc d’essai: je les ai testés!

Rossignol Seek7
Longueur testée: 176cm
Niveau: Intermédiaire ou supérieur
Rayon: 20m
Ligne de cote: 122-86-108
Poids (1 ski): 1 250 grammes selon le manufacturier
Fixation: Look HM 10

 

Black Diamond Boundary Pro 107
Longueur testée: 184cm
Niveau: Avancé
Rayon: 20 m
Ligne de cote: 138-107-123
Poids (1 ski): 2 050 grammes
Fixation: Fritschi – Diamir Tecton

 

G3 Synapse 101
Longueur testée: 175cm
Niveau: Intermédiaire et supérieur
Rayon: 16m
Ligne de cote: 130-101-118
Poids (1 ski): 1 440 grammes selon le manufacturier
Fixation: G3 Ion 12

 

Salomon MTN Explore 95
Longueur testée: 177cm
Niveau: Avancé
Rayon: 17.7 m
Poids (1 ski): 1 400 grammes selon le manufacturier
Ligne de cote: 130-95-116
Fixations: Dynafit Radical TLT ST 2.0

En conclusion : mon palmarès personnel!

En troisième position : Black Diamond Boundary Pro 107, un ski freeride conçu pour les skieurs de poudreuse en piste ou hors-piste et qui étaient montés avec les tout nouveaux Diamir Tecton 12, une fixation améliorée avec son talon de style alpin. Ce ski est le privilégié des pros et m’a tout de suite donné l’impression que je pouvais mettre toute la gomme dans chacun de mes virages, que ce soit sur glace ou en poudreuse. C’est du solide ce ski. À haute vitesse, il est mon ami, il inspire stabilité et confiance. Toutefois, on sent le poids (4 kg (8 lb 13 oz)) à la montée, ce qui me fait reculer quelque peu quand je pense que je vais passer toute la journée en randonnée. Les onces commencent à compter. Bref, un ski très solide pour le freerider agressif qui veut skier à de bonnes vitesses.

En deuxième position : Rossignol Seek 7 dans le 176cm, 86mm au patin et monté avec des Look HM 10. Ce ski est vif, rapide et stimulant avec une initiation de virage qui se fait les yeux fermés. Il est solide sur surface durcie et offre une bonne maniabilité en poudreuse, malgré le manque de flottaison à mon gout et pour mon poids (190lbs). Somme toute, si vous recherchez un ski très léger, à 1250 grammes vous pourrez enfiler les descentes sans trop vous soucier des calories brulées et vous aurez des sensations de glisse qui vous permettront de vous sentir en confiance et en plein contrôle de vos moyens, que ce soit sur surface durcie, en piste ou en sous-bois. Avec toutes ces qualités et malgré le fait que je préfère un ski plus large pour la flottaison (+/-100mm au patin), le Seek7 tombe tout de même dans ma palette. Je ne l’achèterais probablement pas pour moi même, mais je le recommanderais à plusieurs.

Mon coup de cœur : Salomon Mountain Explore 95 que j’ai testé dans le 177cm, à 17.7m de rayon et pour un profil de 130-95-116. Je vous le dis tout de suite, ce ski peut tout faire; la glace, les courts rayons comme les longs, les sauts, la poudreuse, les sous-bois. C’est juste wow! De l’initiation de virage facile à l’enchaînement de virages à haute vitesse, la seule chose que je n’ai pas fait avec lui, c’est du ski à reculons. Mon ami Pierre Pinsonnault me vante les mérites de ce ski depuis qu’il les a aux pieds. Je les ai testés seulement pour lui faire plaisir et au final, ils m’ont charmé. Toutefois, la gamme des skis de randonnée de Salomon n’offre pas de largeur avoisinant les 105mm au patin. On passe du Mountain Explore avec 95mm au patin au Mountain Lab avec du 115mm au patin. Si non, il faut aller dans le QST 106, qui est un ski de freeride, donc un peu plus lourd en montée. Pour cette raison, je resterai avec mes planches de prédilection de cette année, soit les Black Diamond Helio 105 et j’opterai probablement pour la nouvelle fixation Diamir Vipec Evo 12 en 2018. Dans une prochaine chronique, je vous donne ma critique des fixations de randonnée.        

ZoneSki Hors-piste tient à remercier Expérience Mont Alta pour nous avoir permis d’utiliser la montagne lors de la journée d’essais!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-Philippe Desrochers
Avec plus de 40 ans de ski derrière la cravate dont 20 ans de compétition, 12 ans de coaching et 20 ans d'expérience dans le backcountry, on peut dire qu'il a plus d'un truc dans son sac à dos. Kinésiologue de formation, il partage sa passion pour le ski et vous fera sortir de votre divan pour profiter des magnifiques terrains hors-piste du Québec et de la Nouvelle-Angleterre.