Publication partenaire

Elleski 2019 : vivre les Chic-chocs au féminin

25 novembre 2018 | Chronique par Marie-Christine Daignault
Photo Vertigo Aventure

Avec la neige qui s’accumule sur le Québec en ces beaux jours de novembre, difficile de penser à autre chose que skier. Voilà qui tombe bien puisque c’est le temps de s’inscrire à la 5e édition d’ElleSki, organisée du 25 au 27 janvier 2019 par la coopérative Vertigo Aventures.

Exclusive pour la communauté de skieuses hors-piste, cette fin de semaine «de filles de montagne» est une occasion en or de rencontres et partages avec des passionnées, mais aussi de vivre quelque chose de complètement différent dans l’arrière-pays du Québec.

«On a vraiment hâte puisque cette activité ouvre notre saison», lance avec enthousiasme Geneviève Durocher, responsable d’Elleski à la coopérative Vertigo Aventures.

Un domaine skiable exceptionnel
Durant le séjour, les participantes ont le bonheur d’explorer le massif du mont Blanc, avec ses 1063 mètres à son plus haut sommet et ses 4 montagnes particulièrement propices à la poudreuse. Le domaine skiable mythique, situé en plein de cœur de la réserve faunique de Matane, propose des inclinaisons de 20 à 45° et des dénivellations verticales variant de 150 à 500m.

«Le style de randonnée alpine que nous offrons est complètement unique. Les randonnées sont de longues boucles, montant et descendant d’une montagne à l’autre. Nous allons loin dans l’arrière-pays», explique Geneviève.

Bon à savoir
Le séjour Elleski n’est pas une activité d’initiation. Les participantes doivent être en bonne forme, de niveau intermédiaire au minimum, posséder leur équipement et être familière avec l’utilisation des peaux d’ascension.

Pour assurer la sécurité et le plaisir de toutes les participantes, 6 guides et aides de camp accompagnent les skieuses, laissant ainsi le loisir de remodeler les groupes, selon les objectifs, les forces et le niveau d’énergie de chacune.

Ski, yourte et sauna : une expérience unique en son genre
En soi, juste l’approche du site en motoneige à la noirceur est une expérience hors du commun. Au camp de base : la yourte, le sauna et le poêle à bois donnent le ton à la fin de semaine. «C’est rustique, mais très confortable et convivial. Toutefois, il faut être prête à laisser sa bulle en dehors de la yourte puisque la proximité est aussi au rendez-vous», précise Geneviève.

En plus du ski, les dames auront aussi le temps de se la couler douce lors de séances d’étirement et de yoga, de 5 à 7, de soupers partagés et… démontrer leur force lors du fameux concours de tire au poignet.

Mesdames, à vos agenda parce que Dame nature nous prépare un beau bal en blanc bien enneigé pour l’occasion!

Pour plus de détails pour s’inscrire

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marie-Christine Daignault
Courailleuse de trails de vélo de montagne et de ski hors-piste, découvreuse de bière et de bouffe, faiseuse de défis sportifs et essayeuse de premières fois. Pour Marie-Christine, la vie est une belle aventure à partager!