VOS SPORTS:
Publication partenaire

Exploration de Morse Mt à Smuggler’s Notch – 31 mars 2018

Excluant l’offre d’hébergement (sous la banière Wyndham) du village au bas des pistes, rares sont les autres possibilités d’hébergement aux alentours. Nous avons logé au Smuggler’s Notch Inn, dans le petit village de Jeffersonville, une petite auberge située à 5-10 minutes des pistes. Ce matin, il n’y a plus de neige dans le village et il fait déjà beau et chaud (+2C). Au printemps, les voyages de ski sont toujours plus simples… on enfile rapidement nos espadrilles et une simple veste et on part vers les pistes.

Ci haut: Départ du Smuggler’s Notch Inn, dans le petit village de Jeffersonville.

La journée début avec une descente sur Madonna Mt… mais je sens que ma fille est un peu rouillée… elle a besoin de reprendre confiance avec des pistes un peu plus faciles. Voilà donc l’occasion d’aller explorer le versant de Morse Mt avec ma fille. Ma conjointe et mon garçon continueront pendant ce temps de skier sur Madonna Mt et Sterling Mt.

Ci-haut: Montée à bord du télésiège Madonna 2.

Ici, à Smuggler’s Notch les débutants sont choyés… ils ont une montagne au complet dédiée spécialement pour eux: Morse Mt. Le dénivellé (372 mètres) y est supérieur à la majorité des stations du Québec, les pistes sont longues, plutôt sinuseuses au sommet et surtout rectilignes vers le bas. Tous les facteurs sont réunis pour en faire un endroit de prédilection pour l’apprentissage. Je repasse dans ma tête toute les montagnes du Québec que je connais, mais je ne réussis pas à trouver d’équivalent… c’est ici la meilleure montagne pour apprendre!

Ci-haut: On commence la descente dans la Garden Path, dans le secteur de Morse Mt.

Ci-haut: Dans la piste Garden Path.

Ci-haut: Dans la piste Garden Path.

Ci-haut: Embarquement au télésiège du Village… le point le plus bas des 3 montagnes de la station.

Ci-haut: Télésiège du Village.

Ci-haut: Magnifique piste pour l’apprentissage, sous le télésiège du Village.

Ci-haut: On s’approche du sommet de Morse Mt.

Ci-haut: Sommet de Morse Mt.

La stratégie a bien fonctionné, il a suffit de deux descentes dans le secteur de Morse Mt pour rapidement remettre à niveau la technique, les habiletés et la confiance de ma fille. Par la suite, nous avons pu continuer la journée toute la famille sur Sterling Mt et avoir du plaisir à descendre tous ensemble!

Sur Madonna et Sterling, des cordons sont présents devant l’entrée de la majorité des sous-bois… donc un peu moins de terrain à explorer que lors de ma dernière visite le 6 mars dernier.

J’adore les longues descentes à n’en plus finir… et j’en fait un devoir de skier le dénivellé maximum en une seule descente, à chaque station que je visite. Ici, la seule façon de skier le plein dénivellé est de prendre Upper Chilcoot à partir du sommet de Madonna Mt et de bifurquer dans la Ruthie’s. On a vraiment l’impression d’entrer dans la forêt dès qu’on tourne dans la Ruthie’s… une belle piste sinueuse et étroite, qui finalement connectera dans la Midway, puis dans la Curley’s Cutback et finalement dans la Meadowlark, plus large et tout juste assez inclinée pour éviter d’utiliser les bâtons pour se donner des élans. Une belle descente avec 795 mètres de dénivelé! À faire au moins une fois!

Vers 14:30 il fait près de +10C et des cornets de crême glacée Ben & Jerry’s sont servis gratuitement à l’extérieur du Madonna Lodge. Quelle belle façon de terminer la journée en beauté.

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lemieux
Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure; "Rien ne sert de courir; il faut partir à point.", pour savourer les meilleures descentes de la journée.