VOS SPORTS:
Publication partenaire

Frénésie blanche pour terminer la relâche MAJ DIM 13h

9 mars 2019 | Chronique, par Jean-François Harrington
Illustration ZoneSki et MétéoLaurentides MISE À JOUR 13h DIM

MISE À JOUR DIM 13H

Enfin ! Les chasseurs de neige vont retourner à l’œuvre. On a bien eu droit à quelques épisodes isolés nous offrant 10 cm dans certaines régions comme Lanaudière et Charlevoix, mais depuis 2 semaines, les tempêtes étaient en congé également. C’est bien beau le recyclage, on fait tous notre part, mais lorsqu’on parle de neige, on préfère en avoir de la nouvelle ! Le prochain système amène du costaud, soit de 15 à 25/30 cm dans plusieurs secteurs.

La carte ci-haut produite par Météo Laurentides affiche concrètement ce que devrait être le résultat final. Ca débutera rapidement ce dimanche en Estrie, poussé par les vents. La région de Lanaudière, l’enfant pauvre de la saison dernière, sera encore choyée avec un beau 20 à 30 cm en 36 h. Allez-y si vous n’avez pas l’habitude, c’est de toute beauté présentement. Les Laurentides en profiteront généreusement aussi. En fin de journée, on observera plutôt de la neige humide ou pluie, qui reviendra en neige. C’est ce qui est indiqué dans les zones « mélanges » sur la carte. Plus à l’est, du côté de Charlevoix et du Bas Saint-Laurent, la majorité des accumulations se feront durant la nuit de dimanche, ce qui laisse croire à un super lundi blanc d’après relâche. Il n’y aura pas de désordre, que de la neige.

La saison a été très généreuse en précipitation, et ce, de manière fréquente. Généralement, on peut observer un épisode entre janvier et février où la température chute drastiquement et n’offre que très peu de nouvelle neige. On recycle et on recycle encore ! Cette année par contre, janvier a été un mois incroyable où les tempêtes se sont succédées les unes après les autres, donnant un formidable coussin de neige. Février a eu sa part de bordée également, ce qui nous a mené tout droit vers une relâche retentissante.

La semaine de congé scolaire fut froide, mais les conditions étaient parfaites à la grandeur de la province. Il y en a eu pour tous les goûts. On a eu droit à des belles pistes damées et des sous-bois gorgés de neige, le tout rayonné par un soleil de plus en plus chaud.

Par-dessus tout ce couvert, mars nous apporte finalement sa première offrande. Le mois étant réputé pour nous servir de belles tempêtes, on est en droit d’en espérer d’autres. L’hiver n’est pas terminé. Attention toutefois au redoux de la fin de semaine prochaine. C’est en début de semaine qu’il faut en profiter avant que ça se transforme !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-François Harrington
Skieur de 33 années d’expérience, le Valinouët a littéralement fait son éducation. Bonnes habitudes acquises au jeune âge, ce chasseur de neige bouillonne la veille d’une généreuse bordée. Donnez-lui le choix entre la montagne enneigée ou la plage ensoleillée, il optera pour le dénivelé boisé, vous suggérant au passage de prendre la même décision!