VOS SPORTS:
Publication partenaire

Jay peak sur neige naturelle – 25 novembre 2017

Pendant qu’une bonne partie du Québec était sous la pluie, et bien nous avons pu profiter de conditions de ski de printemps sous le soleil et même quelque peu hivernal avec de fortes averses de neige durant les quelques heures que nous avons skié,

Sur la route en direction de la station, nous avions une magnifique vue sur la montagne qui était déjà toute enneigée. Le sommet était d’un blanc hivernal et donnait l’impression que la station était ouverte à 100%

Max dans la piste Hayne

Une fois arrivé à la station, vers 11h00, la température était des plus clémente avec 7 degrés et un soleil rayonnant. Jay Peak nous offrait trois pistes sur son versant du State side soit la Jet, la Hayne et sur neige naturelle, la Derick hot shot qui était des plus agréable à dévaler avec ses bosses de haut en bas, et par le fait même, ma piste favorite de la journée, malgré sa mince couverture de neige.

Moi en action dans la piste à neige naturelle Hot shot Derick

Plus la journée avançait, et plus le ciel était nuageux, les précipitations ont commencé vers 12h45 avec de fortes averses de neige de haut en bas de la montagne pendant pratiquement une heure de temps. Vers 14h00, la neige s’est malheureusement changé en pluie et ce fut la fin de notre journée de ski, car nous étions de plus en plus détrempé.

En pleine tempête

Les conditions de ski étaient variable. Notre première descente dans la Jet fut assez ordinaire, car le haut était sur une base ferme et glacé, par chance nous pouvions skier le côté sous la remontée ou la neige était de bien meilleure qualité. La piste Hayne était en bien meilleure condition et était vraiment agréable à skier et comme j’ai mentionné dans mon texte, la piste Hot shot Derrick qui était ouverte sur neige naturelle et nous a comblé au maximum Max et moi et ce à notre plus grand plaisir, car les conditions de cette piste étaient vraiment dans nos goûts

En conclusion, Jay Peak était un choix logique pour notre destination de ski en ce début de saison par sa météo, pour ses 350 mètres de dénivellation et ses longues descentes surtout avec l’ouverture sur neige naturelle de la Hot shot Derrick. Jay est une montagne unique en son genre et nous sommes chanceux d’avoir une telle montagne à moins de deux heures de Montréal! Jay peak, on se revoit bientôt!

 

Eric Boyczun

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Boyczun
Éric fait partie des plus anciens membres de l'équipe de ZoneSki. Sa passion pour ce sport n'est un secret pour personne et son plaisir à skier transparait sur chaque photo de lui, où il arbore un large sourire même dans les descentes les plus techniques!