VOS SPORTS:
Publication partenaire

Killington, Du damé pour tous, 5 mars 2020

On le sait tous, les conditions de ski peuvent changer rapidement. Malheureusement, cela a été le cas cette semaine. Après avoir vécu possiblement les meilleures conditions de la saison, la fin de semaine passée où l’on pouvait skier n’importe quelle piste ou sous-bois, nous voilà quelques jours plus tard de retour sur les pistes damées. La pluie, suivie par un gel, n’est jamais une bonne combinaison dans le monde du ski. Toutefois, il y a certaines stations qui gèrent ce genre de situation mieux que d’autres. Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de visiter une station qui n’a pas peur des caprices de la météo : Killington au Vermont !

Il est tombé quelques centimètres de neige hier soir qui a rafraîchi les surfaces damées. Il faudra attendre une autre bordée ou une hausse de température avant de retourner dans les bosses ou sous-bois. 

Killington offre tous les types de terrains dans son domaine skiable. Par le passé, j’ai été chanceux de pouvoir découvrir les nombreux sous-bois de la station. Cependant, étant donné les surfaces de neige, ce sont les pistes damées qui étaient au rendez-vous aujourd’hui. À travers les six sommets de la station, il y a de nombreuses pistes travaillées. Ce n’est pas la variété qui manque à Killington. En fait, c’est plus de la moitié du domaine skiable qui a été travaillée hier soir. Quelques-unes des pistes travaillées à ne pas manquer sont Skye Lark, Cascade et Highline. 

Double Dipper

Superstar

Bittersweet

Killington, c’est une grosse station qui peut souvent être achalandée les fins de semaines ou périodes fériées. Toutefois, pendant la semaine de relâche québécoise, c’est très tranquille. Toutes les remontées principales étaient ouvertes – la grande majorité est à haute vitesse. Pour éviter les problématiques qui peuvent être reliées à visiter une grosse station, j’ai stationné à la base de la télécabine Skyeship. Situé en bordure de la route 4, ce chalet est facilement accessible. De plus, à la fin de la journée, on a le droit à une des plus longues descentes douces dans l’est : la Great Eastern.

Wildfire

Caper

Il y a toujours moyen de s’amuser à une station de la taille de Killington. Bien sûr, c’est toujours mieux quand les pistes à neige naturelle et sous-bois sont accessibles. Néanmoins, on peut quand même avoir une très agréable journée en suivant les pistes damées à travers les nombreux versants de la station. Cela a été le cas aujourd’hui. 

Bear Claw

Bunny Buster

Ce n’est pas trop tard pour planifier une visite à la station. Killington prévoit d’être la dernière station dans l’est à fermer encore cette saison. Le glacier Superstar est en bonne forme et on continue à fabriquer de la neige là-dessus même à ce temps-ci de l’année. Survivra-t-il au mois de juin cette saison ? 

Un skieur sur le Superstar Glacier

Avez-vous un abonnement avec Bromont, Montagnes d’Expériences ? Si oui, vous obtenez un rabais de 50 % sur les billets journaliers du dimanche au vendredi, 25 % le samedi.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dale Caluori
Chanceux d’avoir grandi au cœur des montagnes des Cantons de l’Est, Dale est encore plus chanceux de pouvoir faire carrière dans cette même région. Chaque fin de semaine, été comme hiver, que ce soit en vélo ou en ski, on peut le retrouver sur une montagne. Dale est toujours à la recherche de neige et partage ses expériences sur Zone.Ski.