Publication partenaire

Killington, la Bête, 10 novembre 2017

 

 

Ça y est, la saison de ski 2017-2018 est enfin lancée. Enfin, car, avouons-le, le début de la saison s’est fait attendre légèrement plus longtemps que la moyenne historique. En effet, l’ouverture pour les membres, le 8 novembre (9 novembre pour le commun des mortels), représente la 5ième ouverture la plus tardive des 30 dernières années. Les ouvertures durant le mois d’octobre sont désormais la norme chez nos voisins du sud, plus particulièrement à Killington. 

Ironiquement, après un départ plutôt lent, un mois d’octobre beaucoup plus chaud qu’à l’habitude et quelques tentatives plus ou moins fructueuses d’enneigement, nous avons battu un record de froid extrême la nuit dernière à Killington. Avec des températures avoisinant les -20°C, nous avions bon espoir mon chum Alain et moi d’avoir quelques pistes intéressantes à se mettre sous la dent pour notre première sortie de la saison.

Après un départ, tôt, ce matin, nous espérions être dans les premiers skieurs à monter dans la gondole chez la Bête. À notre arrivée, nous avons dû prendre notre mal en patience et attendre sagement l’ouverture qui a été reportée de plusieurs minutes en raison d’un problème avec la remontée mécanique «North ridge triple». Ce petit pépin fut le seul bémol de notre journée.

Malgré un soleil radieux parsemé de quelques passages nuageux, le mercure est resté relativement frais tout au long de la journée. Au menu, aujourd’hui, nous avions droit à deux pistes sur le «Killington peak» soit la Rime et la Reason. L’enneigement effectué cette semaine et qui a continué tout au long de la nuit dans ces deux pistes nous ont donné droit à des conditions plus qu’acceptables pour un mois de novembre. Les surfaces relativement molles nous rappelaient le genre de conditions qu’on retrouve habituellement au mois de décembre dans la majorité des centres de ski avant les bordées de neiges hivernales significatives. 

 

L’accès au domaine skiable se faisait via l’«Express gondola» pour ensuite emprunter la passerelle située au sommet. Malgré un achalandage plutôt maigre, le volume de skieurs présents dans les pistes est acceptable, mais ne pourrait pas contenir beaucoup plus de skieurs sans que des parties de bowling improvisées n’apparaissent. L’attente à la remontée mécanique est présente, mais tout de même acceptable. 

 

À en croire le nombre de canons en fonction aujourd’hui, le nombre de pistes disponibles devraient minimalement doubler dès demain matin. Bon début de saison à tous!

 

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

Publier un commentaire

1 Commentaire sur "Killington, la Bête, 10 novembre 2017"

Me notifier des
avatar
Robert Rousseau

Super sorties messieurs ! Killington fait tout un travail d’enneigement. Très bonnes photos !

wpDiscuz

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marc-Antoine Brissette

Fils illégitime du défunt Prof Bof, Marc-Antoine est passionné par deux choses: la neige et la science. Lorsqu'il n'est pas sur ses skis, il passe la majorité de son temps dans son garage à confectionner des skis, des canons à neige maison ou tout autre item que la majorité des gens normaux ne croit pas possible à réaliser. Vous serez peu étonné d'apprendre que Marc-Antoine travaille dans un hôpital psychiatrique; qui se ressemble s'assemble...