Publication partenaire

La pluie s’invite à Jay Peak – 11 février 2018

Nous quittons notre hotel de Knowlton dans les Cantons de l’Est à 7:30 ce matin et mettons le cap sur Jay Peak. Il y a environ 6-7 voitures à la frontière américaine devant nous, donc on passe assez vite. Nous poursuivons après ce bref arrêt et nous arrivons finalement dans le stationnement du côté du Tram vers 8:15.

Au débarquadère, un préposé nous oriente et nous informe sur les services disponibles à la base. Nous passons à la billeterie à la base du Tram et obtenons rapidement nos billets.

Toute la famille est en ski ce matin. Nous ferons majoritairement des pistes intermédiaires… d’ailleurs la carte des pistes est surtout bleue. À partir du sommet principal, la piste Northway est la voie royale de ce domaine skiable… elle donne accès à au moins 75% de toutes les pistes de la station. Il n’y a pas de piste verte accessible à partir du sommet, mais le trio de pistes Northway, Taxi et Queen’s Highway constitue une belle longue descente qui convient à tous.

Il y a beaucoup de monde dans les populaires pistes bleues telles que Northway et Ullr’s Dream. Avec la neige récente reçue et la température qui monte d’heure en heure aujourd’hui, la surface de ces pistes dans les parties plus inclinées change rapidement… et les skieurs moins expérimentés sont confrontés à des descentes qui se complexifient.

Les sous-bois Full Moon / Half Moon sont très agréables à descendre en famille… de même que le sous-bois Kokomo, dans le bas de la Ullr’s Dream.

J’ai aimé la River Quai, de haut en bas. Mon garçon et moi l’avons pris par le petit passage qui permet de passer directement à travers le 2e pylone du Tram. La neige était molle et on naviguait bien d’une grosse bosse à l’autre. J’adore skier directement sous le Tram… à moins d’aller skier en Europe, difficile de trouver la même ambiance dans une station du Nord-Est.

Aujourd’hui, toutes nos descentes furent seulement du côté du Tram. Puisque que la pluie s’est pointée vers 13:00, nous avons décidé de mettre fin à notre journée à ce moment. Vers 13:00, nous avons aussi remarqué que le télésiège Flyer était maintenant fermé, et que la majorité des skieurs convergeait maintenant vers le Tram. L’attente semblait assez longue. Ce fut donc suffisant pour remettre à une date ultérieure nos prochaines descentes à Jay Peak.

Ci-haut: Le sous-bois Full Moon s’annonce au détour de la Perry Merrill.

Ci-haut: Dans le sous-bois Full Moon, on peut faire sa propre ligne (à droite sur la photo) dans la nouvelle neige, ou suivre une piste étroite qui serpente dans le bois (à gauche sur la photo).

Ci-haut: Dans le sous-bois Full Moon.

Ci-haut: Ma dernière visite à Jay Peak remontait à 1996… à cette époque, cette ancienne télécabine, maintenant convertie en restaurant, était encore en opération!

Ci-haut: Débarquadère au sommet du Tram.

Ci-haut: Dans le haut de la piste Northway. Quand on est le 60e skieur du groupe à descendre, on a la piste à nous seul.

Ci-haut: Dans le haut de la Northway.

Ci-haut: Dans la Upper River Quai, juste après avoir skié à travers le pylone.

Ci-haut: La piste Upper River Quai… on ne peut se tromper, il suffit de suivre le cable du Tram qui nous montre le chemin.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

David Lemieux
Skieur autodidacte depuis le début des années 80, il slalome les stations en solo, entre amis ou en famille en quête de pur plaisir. Amateur de premières traces, il est habituellement sur les pistes de bonne heure; "Rien ne sert de courir; il faut partir à point.", pour savourer les meilleures descentes de la journée.