Publication partenaire

Le Chic-Chac, MEILLEUR Ski dans l’Est! – 3 Mars 2017

Pour la deuxième partie de mon voyage en Gaspésie, je devais retourner avec Félix en randonnée alpine. Le matin, j’ai resté coincé avec mon véhicule dans la neige à Murdochville. Après avoir sorti mon véhicule de toute cette neige, le mécanicien de la ville à vérifier que rien n’était endommagé sous le véhicule. Plus de peur que de mal ! Le véhicule n’avait rien, mais malheureusement j’ai manqué mon rendez-vous avec Félix, j’étais vraiment découragé. Je me suis dirigé au presbytère pour informer Alex, un des organisateurs au Chic-Chac. En deux temps trois mouvements, je me suis retrouvé les fesses dans un catski direction le Porphyre pour profiter de 40 centimètres de bel or blanc!

La beauté avec le Chic-Chac c’est justement la polyvalence de cette entreprise. Guillaume Molaison, le grand manitou derrière le Chic-Chac, aime ce qu’il fait et cela transparaît sur tous les employés. La réceptionniste, les cuisiniers et les guides, sont tous des passionnés du ski. Ils feront tout en leur pouvoir pour que votre séjour soit inoubliable. Je vous parlais de polyvalence au Chic-Chac, voici ce dont ils sont capable: hélicoptères, Catski, randonnée alpine et depuis cette année le Mont Miller s’ajoute à l’équation de M. Molaison qui en a fait l’acquisition dernièrement. La neige en Gaspésie est exceptionnelle aux dires de David qui est un Québécois expatrié dans l’Ouest canadien qui a probablement toutes les montagnes de l’Ouest à son palmarès. Je converse, tout en buvant de l’excellente bière de micro brasserie au bar du Mont Miller avec des shooters qui arrivent de on ne sais d’où, avec David plusieurs minutes et il est très surpris par la qualité du ski ici dans l’Est et se promet d’y revenir, moi de même il va s’en dire.

Donc comme je disais, direction le Porphyre avec un groupe de passionnés de vrai poudreuse tous bien sympathiques. Cette montagne est directement dans la ville de Murdochville et comporte environ 11 choix de descentes. Les clients qui réservent deux jours de Catski vont habituellement commencer avec cet endroit, le premier jour, et se diriger au Mont York pour le deuxième jour. Les descentes ont une moyenne de 250 mètres et dans 40 centimètres de neige fraîche le rythme est tout simplement parfais. Le Catski nous attend en bas après chaque descente, nous en profitons pour partager notre moment d’extase entre nous durant la remontée.

La proximité du Porphyre avec la ville est parfaite et le Catski nous dépose directement au Mont Miller pour prendre un copieux dîner chaud bien mérité après ce buffet de poudre à volonté. En passant, c’est ma deuxième visite au Chic-Chac et les repas sont toujours très bons, généreux et goûteux.

DSC04142 DSC04210 DSC04154 DSC03957 DSC03926 DSC03920 DSC04024
<
>
Le guide qui me fais un beau slash

Nous avons fait un total de 11 descentes sublimes avec une journée ensoleillée. La journée était parfaite, notre guide était attentif à nos demandes afin de refaire les pistes que nous avions préférées, l’ambiance du groupe était superbe. N’attendez-plus et allez rendre visite à nos amis du Chic-Chac, il y a de la neige pour tout le monde !

Merci Chic-Chac !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Luc Houle
Luc Houle est un planchiste dans l'âme. Il aime dévaler les pentes des stations mais son endroit de prédilection est le hors-piste loin des foules. Luc combine ses talents en photographie et vidéo pour partager ses magnifiques sorties hivernales.