VOS SPORTS:
Publication partenaire

Le Massif de Charlevoix, 5 avril 2019

Je n’avais pas visité Le Massif depuis plusieurs années. Je ne sais pas pourquoi, moi qui pourtant clame haut et fort que c’est l’une des plus belles destinations ski au pays. Ma visite d’aujourd’hui m’a confirmé que la station mérite le titre. De plus, la météo était favorable : c’était une journée « blue bird » et le mercure dépassait tout juste le point de congélation.

En ce beau vendredi d’avril, l’achalandage était léger et les pistes damées étaient toutes ouvertes. Plusieurs sous-bois et pistes de bosses ont ouvert progressivement au fur et à mesure que les surfaces ramollissaient.  La surface n’était pas glacée à prime abord, mais tout de même dure. Les pistes recevant le plus de soleil ont plus rapidement données des conditions printanière.

En matinée, les vertigineuses pistes La Fénomène et L’Écore étaient très rapides.

Le télésiège Maillard Express a connu un bris mécanique vers la fin de la matinée et nous avons  quitté le secteur. La remontée n’a plus fonctionné de la journée, mais on nous a assuré qu’elle roulera normalement demain. La télécabine a aussi connu un problème mécanique et le moteur auxiliaire a pris la relève afin d’évacuer ses passagers à la mi-journée. La télécabine a toutefois repris du service vers 14h et sera opérationnelle pour le week-end. Dure journée pour les poulies !

Notre recherche de terrain accidenté et mou nous a amené au secteur du Mur. Surprise, les bosses étaient molles et la neige granuleuse ! Dans la Pioché, plus à l’ombre, le soleil n’a pas pu ramollir la surface.

Autre belle surprise, dans l’Archipel. Là aussi, c’était ramollie.

Du côté des pistes damées, la Petite Rivière, la Richard et l’Anguille ont été les plus populaires aujourd’hui. 

En après-midi, les patrouilleurs ont ouvert la Misaine, une piste de bosse pas trop inclinée qui passe sous le quadruple Grande-Pointe Express. En l’enchaînant avec le Mur et la Cabaret pour finir, les jambes en ont eu pour leur compte ! Mais c’était très agréable.

Comme c’est beau Le Massif ! La vue du fleuve et du littoral Charlevoisien vaut une bonne partie du prix du billet. L’autre partie, c’est la dénivellation : les descentes sont longues, mais vraiment longues !

Il fera 5°C demain et il neigera peut-être quelques flocons cette nuit, la table sera mise pour une magnifique fin de semaine au Massif de Charlevoix. La station prévoit de rester ouverte jusqu’à Pâques, profitez-en !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Pierre Bégin
Pierre est skieur depuis l’âge préscolaire avec un intermède planchiste pendant les années 90; sans jamais abandonner le ski qu’il pratique régulièrement surtout en Estrie. Il aime partager sa passion par le biais d’une chronique de ski autant que d'aller vite, mais s’arrête souvent pour s’assurer de ne pas manquer un saut ou un virage de poudreuse oubliée!