VOS SPORTS:
Publication partenaire

Le Massif du Sud, le 23 février 2019

En ce samedi, j’ai pris la direction du Massif du Sud. Située à Saint-Philémon-de-Bellechasse, la montagne, avec ses 400 mètres de dénivelé et ses 33 pistes, vous offre une très belle diversité de pistes et sous-bois.

Le Massif du Sud est généralement reconnu pour ses journées de poudreuse et ses sous-bois légendaires. Aujourd’hui par contre, j’y ai découvert tout autre chose ; des pistes damées à merveille, croquantes comme je les aime. Disons que mes skis, des Rossignol Hero Ti, auront été un excellent choix pour défoncer le Corduroy à toute allure. J’ai souvent visité le Massif du Sud sans même aller sur le damé, ça n’arrivera plus ! Deux pistes m’ont particulièrement charmé, La panoramique, qui porte très bien son nom et La promenade, qui était plus qu’à mon goût.

Pour cette journée, j’avais rendez-vous avec le Massif du Sud dans un but bien précis, la course «Top 2 Bottom». C’est ma première expérience pour cet évènement, qui en est à sa troisième édition. La compétition, qui se veut très amicale, est une piste constituée de plusieurs obstacles. Il y avait au départ des troncs d’arbre dont les plus téméraires s’y amusaient. Ensuite, des sections avec des sauts assez rapides, suivies de virages serrés avant d’entrer dans des sections de sous-bois. Accessibles à tous, il faut cependant posséder certaines habiletés pour s’y engager sans danger. À noter que malgré le trajet aventureux, d’une centaine de participants qu’y ont fait un minimum de deux descentes, il n’y a eu aucun blessé. Bravo à chacun pour votre participation ainsi qu’aux organisateurs pour leur travail colossal. En espérant un rendez-vous l’année prochaine.

Pour finir la journée, quoi de mieux qu’une petite session d’après-ski au Bar le Sous-bois. Avec tous les gens festifs qui attendaient la remise des prix et leur position au classement de la course, les pompes à bière ne dérougissaient pas. J’ai bien rigolé en entendant une petite fille dire à son papa « la bière sort des arbres ici ?». J’en ris encore !

Une coulée sympatique

Merci à tous ceux que j’ai croisés aujourd’hui, vous êtes des gens passionnés qui ont leur sport et leur montagne à cœur. Le Massif du Sud, c’est bien plus que des sous-bois, allez dévaler les pentes et amusez vous, bon ski.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Martin Dumas
Skieur depuis son tout jeune âge, Martin a pratiqué le ski de compétition et ensuite l'enseignement. Maintenant plus concentré sur le ski en famille et entre amis, il sillonne différentes stations à la recherche de la trace de la journée. Préférant le hors-piste et l'adrénaline en toute saison, Martin pratique aussi la moto de sentiers l'été.