VOS SPORTS:
Publication partenaire

Loon Mountain Resort NH, 27 mars 2019

J’ai eu encore une fois la chance de skier avec un ciel bleu sans nuage. Il n’y a jamais eu beaucoup de skieurs sur les pistes, et donc aucune attente aux chaises. Comme les nuits sont froides et les journées au-dessus du point de congélation, il faut être un peu prudent le matin dans les pistes plus abruptes.

Le matin à l’ouverture, comme je stationne au chalet Governor Adams, j’aime bien prendre la chaise devant le chalet, puis me diriger vers la gauche pour aller prendre la chaise permettant de se rendre au sommet North Peak. J’ai fait quelques descentes dans la piste Walking Boss, ce qui est une façon rapide de réchauffer les muscles de ses jambes. Je n’ai pas skié la piste Upper Flume que l’on peut voir sur une des photos. Je la trouvais un peu lisse. J’ai vu des skieurs la descendre sans problème, mais j’ai aussi vu un skieur tomber, et glisser très longtemps.

Le matin avec le soleil au bon endroit, j’ai toujours trouvé la vue sur le mont Tripyramid très belle et intrigante.

Du sommet North Peak, il est facile de se rendre au sommet South Peak. Comme j’étais un peu fatigué de mes 2 dernières journées de ski, j’ai uniquement skié à quelques reprises les pistes intermédiaires Boom Run et Cruiser. Elles étaient en très belles conditions.

Cette photo montre le sommet de Loon Peak. C’est ici qu’arrive le téléphérique ainsi qu’une chaise qui ne fonctionne pas la semaine. On y retrouve un restaurant.

J’ai skié plusieurs des pistes intermédiaires de ce secteur de la montagne.

Le midi, j’ai décidé d’aller manger au chalet Octagon. J’ai toujours aimé skier la piste Picaroom pour m’y rendre. J’ai été très surpris de voir comme hier non pas un, mais 3 séchoirs pour bottes à seulement 25 c. Je commence à penser que c’est du marketing à son meilleur pour inciter les skieurs à venir à la station même s’il fait froid. Il y a à droite du téléphérique un beau parc à neige, et sur la photo, on peut voir une demi-lune qui est située dans le bas de ce parc.

Je suis vraiment content de mon ski dans trois stations du New Hampshire, et en bien planifiant mon voyage, j’ai seulement parcouru 720 km. Malheureusement dans les prochaines semaines, beaucoup de stations autant en Nouvelle-Angleterre qu’au Québec vont fermer pour la saison. Il faut donc profiter de chaque opportunité que l’on a pour skier.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/zone.ski/public/wp-content/themes/uniqmag-premium-theme/includes/single/post-tags.php on line 10

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jacques Poulin
Skieur depuis plus de 50 ans, il a toujours aimé découvrir de nouvelles stations, ayant skié dans plus de 100 stations au Québec, dans l’Ouest canadien et en Nouvelle-Angleterre. Aujourd’hui, il préfère descendre en ligne de pente les pistes damées, mais il ne dira pas non à un peu de poudreuse!