Publication partenaire

Mad River Glen, Expérience unique – 10 mars 2018

J’attendais depuis le début de l’hiver une journée idéale pour visiter Mad River Glen. Ce n’est pas toujours évident de choisir une belle journée pour skier cette station au milieu du Vermont qui est presque 100 % à neige naturelle. Finalement, avec au-delà de 30 centimètres de nouvelle neige tombée les derniers jours, j’ai décidé de faire le voyage à Mad River Glen aujourd’hui!

Je n’ai pas été le seul à prendre cette décision par contre. La station était très achalandée, et avec raison parce que les conditions sont superbes en ce moment. Côté négatif d’avoir ton domaine skiable servi par une remontée à une place: des attentes pouvant atteindre 30 minutes en avant-midi. Côté positif: la neige demeure belle la journée longue et on semble être seul sur les pistes. Après avoir skié plusieurs autres stations cette semaine, j’ai apprécié l’ambiance relaxe de Mad River Glen. L’attente au « single chair » vaut la peine parce chaque descente est longue et intéressante. Il n’y a pas de boulevards ici. Les pistes ont été construites sans excavatrices. C’est rafraichissant de savoir qu’une station de ski de ce genre peut encore exister à notre époque. Toutefois, c’est certain qu’une chaise à une place n’est pas trop efficace lors d’un samedi enneigé.

J’ai skié sur la chaise simple la journée longue. Paradise est une piste spéciale! J’ai été chanceux de pouvoir la skier dans de telles conditions. Cette piste est très abrupte et a un long dénivelé. D’autre s excellentes pistes à partir du sommet sont Fall Line, Chute et Lower Antelope. Il y a aussi plein de sous-bois, mais la plupart ne sont pas indiqués, à vous de les trouver!

Paradise:

Fall Line:

Lower Antelope:

Beaver:

Lift Line:

Chute:

La neige ne semble pas vouloir arrêter cette semaine. Si vous avez toujours rêvé de skier Mad River Glen à 100 % ouvert sur de la belle neige, le temps est maintenant! Il y aura sans doute moins de monde dans les prochains jours aussi!

Neige en après-midi:

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dale Caluori
Chanceux d’avoir grandi au cœur des montagnes des Cantons de l’Est, Dale est encore plus chanceux de pouvoir faire carrière dans cette même région. Chaque fin de semaine, été comme hiver, que ce soit en vélo ou en ski, on peut le retrouver sur une montagne. Dale est toujours à la recherche de neige et partage ses expériences sur ZoneSki.