VOS SPORTS:
Publication partenaire

Massif du Sud, Beaucoup d’ambiance, 11 janvier 2019

En ce vendredi matin, avec mon ami Denis, une seule destination s’impose, le Massif du Sud de Saint Philémon. Étant fermé toute la semaine, et avec toute l’or blanc reçu dans les derniers jours, c’est l’incontournable pour tous les mordus de poudreuse.

Photo courtoisie de Louis Ricard

Rapidement on se retrouve dans la file d’attente pour profiter de toute cette neige. Le chapelet de skieurs et skieuses s’allonge de minutes en minutes. Le froid quasi-Sibérien et le souffle d’Éole qui sévissaient ce matin n’ont pas ralenti les ardeurs des adeptes de neige fraîche. La « vibe » est palpable et nous permet assez facilement de patienter les longues minutes d’attentes avant la précieuse remontée.

Notre première descente se fera dans la piste numéro 4, La Merveille, qui porte très bien son nom pour l’occasion. Une très bonne épaisseur de neige recouvre l’ensemble du sous-bois, nous permettant d’en profiter bien à fond. Les conditions de glisse ne nous surprennent pas. La neige est un peu pesante, tapée par le vent et le froid.  Par chance nous avons eu quelques percées de soleil, le tout est un régal pour les palettes et le Yahou d’Amérique se fait entendre régulièrement.

Photo courtoisie de Louis Ricard

Notre deuxième descente se fera dans la piste numéro 6, La Délinquante. Plus abrupte que le premier, c’est quand même facile vu l’épaisseur protectrice dont nous bénéficions. Nous avons couvert la majorité du domaine skiable aujourd’hui. Mes descentes préférées auront été la 16A et la 16C. La neige m’a semblé plus folle et facile à skier , la 16C aura été ma piste préférée pour aujourd’hui.

De plus, au-delà des conditions et des pistes offertes, l’ambiance qui règne au Massif du Sud apporte beaucoup de « soul ». L’énergie dégagée m’y fait revenir le plus souvent possible. 

Bravez les prédictions météo de la fin de semaine pour aller constater par vous-même les conditions et l’ambiance exceptionnelle présente au Massif du Sud. Allez-y, soul is in the air!!

Merci Denis et bon ski à tous.

Moi et Denis

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Martin Dumas
Skieur depuis son tout jeune âge, Martin a pratiqué le ski de compétition et ensuite l'enseignement. Maintenant plus concentré sur le ski en famille et entre amis, il sillonne différentes stations à la recherche de la trace de la journée. Préférant le hors-piste et l'adrénaline en toute saison, Martin pratique aussi la moto de sentiers l'été.