VOS SPORTS:
Publication partenaire

Météo à la ZoneSki: Cocktail neige / pluie jusqu’à jeudi soir

23 janvier 2019 | Chronique, par Jean-François Harrington
Illustration ZoneSki et MétéoLaurentides

Je regarde la neige tombée encore et encore ce matin, comme elle est belle, douce. Ce paysage sera intensifié rapidement et recouvrira généreusement de 15-20 cm les Laurentides, Québec et le Saguenay d’ici jeudi matin. Le problème sera par la suite, le verglas fera son entrée puis la pluie reprendra ses droits non acquis durant l’hiver. En montagne, l’est du Québec et le Saguenay pourraient être épargnés de pluie.

Pour les flexibles, un mercredi après-midi ou ski de soirée serait tout avisé ! Quoi de mieux que quelques virages en milieu de semaine pour revigorer le cerveau ? Je suis même en train de me convaincre ! Pour tous les autres, les activités reprendront probablement vendredi après une évaluation de la situation. Il pourrait y avoir des surprises localement sur les accumulations par rapport à la carte dessinée. Il sera alors très intéressant de suivre le rapport des stations.

Chose certaine, nous aurons un bon week-end de ski. J’ai comme un petit feeling que ça pourrait être tranquille. Les chasseurs de neige se reposeront de la fin de semaine dernière, leur soif a été étanchée. S’encabaner en pleine tempête vous dites ?

Oh que non ! Ce fut un dimanche très très achalandé sur les pistes en Estrie. Ca s’est poursuivi lundi, spécialement au Massif du Sud, tel un long congé de 3 jours.

Vendredi, samedi et dimanche prochain, ça sera plutôt le festival de l’entretien mécanique, au grand plaisir des amateurs de carving ou de parcours uniforme. Le gel/dégel devrait être bien géré. Il y a beaucoup plus de flexibilité présentement qu’en début décembre où la couche était très mince. La base des pistes est épaisse, elle est à son meilleur et ne sera pas énormément impactée par la pluie qui s’en vient.

Mont Tremblant – Photo Jacques Poulin

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-François Harrington
Skieur de 33 années d’expérience, le Valinouët a littéralement fait son éducation. Bonnes habitudes acquises au jeune âge, ce chasseur de neige bouillonne la veille d’une généreuse bordée. Donnez-lui le choix entre la montagne enneigée ou la plage ensoleillée, il optera pour le dénivelé boisé, vous suggérant au passage de prendre la même décision!