VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Adstock, Ça a fait Pow Pow! Pouet Pouet! 10 Janvier 2019

 Ce matin, c’est très tôt et fébrile que je me lève pour prendre la direction de la station récréotouristique du Mont Adstock, située tout près de Thetford Mines. La montagne était fermée cette semaine et ouvrait ce matin. Toute la neige qui est tombée à la montagne annonce une journée de poudreuse extraordinaire. Pow Pow!!

Une fois arrivé à la montagne, vite, on s’habille et je récupère rapidement mon laissez-passer quotidien. Aussitôt fait je me dirige dans la file d’attente. Tout excité, je suis dans la première chaise en direction du sommet. Yahou!

Comme prévue, la neige est bel et bien au rendez-vous. Les premières descentes sont sublimes. Cependant, à mon grand désarroi (lire déception), seul le côté droit de la montagne est ouvert. Le secteur le plus expert de la station est fermé, toutes les descentes « first track » que j’avais imaginé ne resteront qu’un rêve aujourd’hui ! Pouet Pouet!!

Aujourd’hui, il y avait une journée neige pour une des mes filles, nous en avons tout de même profité pleinement avec quelques-uns de ses petits amis.

Comme le hasard fait bien les choses, une nouvelle rencontre aura changé le cours de la journée. J’ai croisé William Bourassa, un vrai crinqué, un vrai passionné !
Ça fait du bien de rencontrer des gens motivés et positif, en plus c’est tout un rider!! Merci Will, j’ai déjà hâte de retourner enchaîner les descentes avec toi.

J’ai tout de même passé une très belle journée au Mont Adstock, espérons que d’autres pistes ouvriront bientôt, pour le plus grand plaisir des skieurs. Allez skier, les conditions sont excellentes.

Bon ski!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Martin Dumas
Skieur depuis son tout jeune âge, Martin a pratiqué le ski de compétition et ensuite l'enseignement. Maintenant plus concentré sur le ski en famille et entre amis, il sillonne différentes stations à la recherche de la trace de la journée. Préférant le hors-piste et l'adrénaline en toute saison, Martin pratique aussi la moto de sentiers l'été.