VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Blanc, Un seul mot, SPLENDIDE ! – 18 Février 2017

Bonnnnnn …. Enfin un samedi en montagne sous le soleil. Mont Blanc n’a vraiment pas laissé sa place pour nous offrir des superbes conditions quasiment printanières. Des grandes vagues de gens heureux d’y être et le personnel en était tout autant de nous accueillir avec des sourires à pleines dents. Ils avaient aussi organisé un BBQ pour le diner … Ça sentait le printemps à plein nez.   

Des gens de de partout aujourd’hui. Quelle chance de pouvoir discuter avec eux dans le remonte-pente. Grand-papa en snow blades avec sa petite-fille adolescente en skis, arrivés directement de Toronto hier soir, pauvres eux qui avaient peine à trouver un endroit où dormir ce soir, faute de n’avoir réservé nulle part avant de partir, rien de disponibles après plusieurs appels de ma part … 🙁  .. Ce couple de Gatineau qui ont décidé de rembarquer sur leurs skis aujourd’hui même et ce après 20 ans d’inactivité.. C’est quelque chose! Et ce monsieur anglophone ‘en congé’ sur les pentes me raconte que sa femme et ses deux filles sont en Floride en vacances et qu’il est convaincu d’avoir beaucoup plus de plaisir qu’elles aujourd’hui… Tous ces gens auraient pu vraiment choisir une station voisine que l’on peut apercevoir ici un peu plus bas … NON !! Ils ont choisi Mont Blanc ! J’approuve leur choix 110% aujourd’hui.

Dès mon arrivée ce matin, j’ai intercepté la conversation des ‘jupettes’ entre un papa, sa fille et sa femme. Moi de rire et ajouter des commentaires, je me présente, lui de me rétorquer du tac au tac qu’il est le plus vieux skieur de cette station en longévité, soit 43 ans, il est âgé de 47. À mon grand étonnement, c’est nul autre que Stéphane Lessard, un grand skieur de course, un entraineur chevronné ayant tous les niveaux de compétence possible, il a mené des équipes canadiennes de compétition de ski de main de maître au sommet et ce dès l’âge de 16 ans. Mont Blanc et la famille Robinson qui sont des gens extraordinaires, ont pris Stéphane sous leur aile dès son jeune âge pour le propulser le plus loin possible dans ce qu’il aime le plus au monde, le ski. Mont Blanc est SA station. C’est sa place à lui pour décrocher des tracas au quotidien. Aujourd’hui, il ski pour le plaisir avec sa petite famille, sa femme Sophie et l’une de ses filles, la belle petite Pascale, ou Poupoue junior pour les intimes 🙂 . Il donne des cours de perfectionnement de technique ici au Mont Blanc. Avis aux intéressés.

Apprendre à skier au Mont Blanc c’est tout un cadeau. Des gens d’expérience pour des gens d’expérience. Mme Nicole Monette, 45 ans à enseigner le ski et différentes techniques à ses élèves, et, certains d’entre eux ont 68 et 70 ans, rien de moins. Elle leur apprend à skier en premier avec les bonnes positions et maîtrise des planches pour qu’ils puissent skier le reste de leur vie dit-elle en ajoutant un mot que j’aime bien … skier SÉCURITAIREMENT. Je lève mon chapeau à ses gens.

Ahhhhh les pistes du Mont Blanc… Il y en a tellement que j’aime que je ne pourrais pas toutes vous les nommer… Un peu de patin dans la Cigale, du trafic sur le Boulevard .. On prend ça relax dans la Yodel… En matinée, tout était parfait comme à l’habitude. Avec la neige de cette semaine on retrouvait un peu de poudreuse sur un fond durci. Au fur et à mesure que la journée avançait par contre, avec le beau soleil qui plombait un peu partout, on retrouvait des grands bouts glacés dans les pistes plus abruptes… Bon test pour valider si vos skis ou planches ont besoin d’un petit entretien.

Comme il y avait beaucoup de gens aujourd’hui  au Mont Blanc, le personnel des remontées mécaniques devait s’occuper de la circulation et s’assurer que tout le monde attendait son tour pour se diriger vers la chaise… Donc à la remontée quadruple au chalet principal, la dame dont le nom m’échappe s’affairait à la tâche de façon plutôt autoritaire, ce qui peut parfois déstabiliser les gens, dont mon copain Zac, 9 ans, un petit ‘dare devil` en ski qui aime les sous-bois et les ‘jumps’ qui spontanément nous dit ‘ Elle est dont ben séverte elle ‘ … Son papa avec un sourire de lui faire répéter.. ‘ Elle est dont ben séverte elle ‘ redit-il … Donc, chers lecteurs, lectrices, merci de bien vouloir ajouter ce nouveau mot dans votre dictionnaire 🙂

Mont coup de cœur de la journée, le Versant Nord. WOW! Un peu moins achalandé, le soleil en pleine face, une vue incroyable, plein de neige, pas de glace, des descentes rapides, des pistes à bosses, sous-bois … De toute beauté.

Encore une fois Mont Blanc a su faire mon bonheur, dame nature ayant laissé le soleil parmi nous jusqu’à la fin de la journée. Celui-ci qui a sûrement influencé l’ensemble de la journée pour bien des gens. Mont Blanc est et restera l’un de mes centres de ski favoris des Laurentides. De retour bientôt pour du ski de printemps avec mes nouveaux amis, Pascale et sa famille.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marie-France Dion
Le Mont Sutton fut son premier coup de foudre le jour de la St-Valentin 1988. Elle a compris ce qu’était le chasse-neige cette journée là! Depuis, l'hiver a pris tout son sens, comptant même les jours suivant la fin des courses d’obstacles pour qu'enfin la saison de ski commence. Patrouilleur recrue 2014 déjà retraitée, elle préfère skier pour le plaisir et en profite au maximum.