VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Orford, 14 avril 2019

En ce dimanche 14 avril, le ski de printemps bat son plein dans le sud du Québec! Suite à un samedi incroyable avec un mercure de plus de 15 degrés sous un soleil de plomb, nous continuons notre weekend dans la région de Magog soit au magnifique Mont Orford.

Cette grosse montagne de 850 mètres d’altitude et 589 mètres de dénivellation est un incontournable pour les amateurs de sensation forte au Québec. Selon moi et mes préférences, le mont Orford est la montagne la plus hardcore de la province, mais à condition qu’elle soit bien enneigée par dame nature!

Aujourd’hui (14 avril) comme j’ai mentionné plus haut, c’était du ski de printemps, mais dû à l’énorme quantité de neige reçue cet hiver, Orford était encore à son meilleur pour y skier.  C’était beau pratiquement partout, même les sous-bois qui se sont avérés nos pistes favorites. Nous avons commencé notre journée un peu plus tard qu’à l’habitude.  À notre première descente sous un ciel voilé et une température confortable, nous avons attaqué la piste Maxi! Après quelques virages, j’ai constaté que la qualité de la glisse était supérieure à notre journée de ski de la veille au gros soleil. C’était tout simplement parfait comme conditions de ski de printemps, sans glace ni neige collante.

Mon coup de cœur de la journée,  comme c’est très souvent au mont Orford, la piste Super, sous la remontée hybride. Le premier pallier est un couloir très incliné qui était des plus agréables à dévaler avec une bonne dose d’adrénaline. Nous nous sommes concentrés sur le versant principal du mont Orford sinon quelques descentes sur les versants du mont Giroux Est et nord. Une mention honorable pour la piste Magnum et ses belles bosses sous la remontée qui me font plaisir à chacune de mes visites.Au versant principal de la montagne, nous avons eu beaucoup de plaisir dans les sous-bois l’Écureuil et l’Orignal, de longs sous-bois étroits et inclinés avec bosses et obstacles naturels. La fameuse piste Contour est techniquement très exigeante avec ses nombreux caps rocheux et bosses.

Les autres pistes de la station se descendaient facilement et à vive allure avec des virages de carving faciles même avec des fats skis de 106mm.

Malgré une fin de journée écourtée en raison de la pluie,  j’ai connu ma meilleure journée de ski de printemps de la saison. En conclusion, ce fut un quatre heures de gros ski sur une grosse montagne incroyable à skier dans ce genre de conditions! En espérant la skier une dernière fois d’ici la fin de la saison, pourvu que dame nature ne l’abime pas trop d’ci là! Prenez note que le Mont Orford sera fermé cette semaine et sera en opération pour le long weekend de Pâques.

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Éric Boyczun
Éric fait partie des plus anciens membres de l'équipe de ZoneSki. Sa passion pour ce sport n'est un secret pour personne et son plaisir à skier transparait sur chaque photo de lui, où il arbore un large sourire même dans les descentes les plus techniques!