VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Sainte-Anne, 9 février 2019

L’importance de l’adaptation

On ne se le cachera pas, Dame Nature a de la difficulté à savoir quelle température envoyée au Québec dernièrement. Neige, pluie, froid, chaleur, bref l’embarras du choix est présent au grand malheur des stations de skis qui doivent doubler d’efforts afin de fournir un produit satisfaisant pour les clients. Aujourd’hui, un habitué de la montagne a dit une phrase qui résume très bien ma nouvelle vision du ski. Il n’y a pas de mauvaise température, il y a seulement différentes façons de skier.  Oui la pluie verglaçante des derniers jours a affecté la montagne et les chasseurs de poudreuses ou les amateurs de sous-bois devront prendre un peu leur mal en patience. Toutefois, les adeptes de gros carving, de ski de vitesse, les débutants, ou les gens qui n’aiment pas attendre aux remonte-pentes ont eu un plaisir fou aujourd’hui avec un super ciel bleu bien apprécié.

En arrivant sur la montagne, je me suis rapidement dirigé au versant sud afin de me donner l’heure juste sur les conditions des pistes. Honnêtement, je dois avouer avoir été surpris. Non il n’y avait pas une quantité astronomique de neige comme la semaine passée, mais il n’y avait pas non plus d’immenses plaques de glace. Nous pouvions skier sur une surface dure recouverte de neige.

 Quelle vue!!!

On peut facilement s’entendre pour dire que peu importe sur quel versant tu es, la vue est vraiment à couper le souffle.

Au courant de la journée

Plus la journée avançait, plus la température se réchauffait tranquillement et nous pouvions voir s’ouvrir quelques pistes supplémentaires comme la P-A Rousseau et même certains sous-bois dont la Forêt enchantée et la Yahoo. Les conditions étaient semblables partout sur la montagne.

En fin d’après-midi, le sous-bois La belle a fait son ouverture. J’ai eu la chance d’en profiter pour moi seul.

Aucune attente

Peu importe le moment de la journée, je n’ai jamais attendu plus de 5 minutes pour embarquer dans un remonte pente et les pistes étaient vides permettant alors de faire un peu de vitesse.

Prendre le temps de vivre les activités de la montagne

Une belle habitude à prendre quand vous arrivez dans une montagne est de demander, lors de l’achat de votre billet, s’il y a des activités offertes par la montagne. Aujourd’hui Sainte-Anne s’est drôlement surpassée en donnant des chocolats chauds à tous les clients possédant une carte Air miles et en proposant un super spectacle pendant l’heure du dîner  d’Heartstreets, deux filles talentueuses qui viennent tout juste de sortir leur premier album. Pour terminer la journée en beauté, direction Chouette Bar afin de prendre une bonne bière accompagnée d’un chansonnier qui prenait quelques demandes spéciales au plaisir des clients. Bref une belle journée de ski et d’après ski.

  • Nombre de pistes ouvertes de jour : 42/71 + des ouvertures au courant de la journée
  • Nombre de remontées ouvertes : 9 /9
  • La condition des pistes : de la neige sur une surface dure
  • La condition des sous-bois : plusieurs étaient fermés, pas de roches mais une surface assez dure
  • Ma piste coup de cœur : La P-A Rousseau
  • Indice de plaisir : Très belle journée accompagnée d’un blue sky à couper le souffle

À tous les lecteurs de Zone Ski, bonne glisse 🙂

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Pierre-Olivier Lemaire
Ce planchiste a eu la piqûre pour ce sport il y a un peu plus de 5 ans. Lorsque tout le monde profite de l’été et des terrasses, il rêve à la poudreuse et attend l’hiver avec une impatience déconcertante. Son défi est de trouver les plus beaux sous-bois du Québec ainsi que les meilleurs endroits pour profiter pleinement de l’après-ski... suivez-le pour un hiver emballant!