VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont-Sainte-Anne, 13 avril 2019

Skier au mois d’avril est assez banal dans la région de Québec. Mais skier à la mi-avril avec un domaine skiable ouvert à 100%, c’est autre chose!

Dame nature ne semble plus trop sur quel pied danser depuis quelques temps dans la Capitale-Nationale. Lundi dernier, la neige s’accumulait encore et aujourd’hui, il faisait plus de 15 degrés à la montagne. Afin d’éviter les grosses bosses, qui n’est pas notre terrain de prédilection, nous nous rendons tôt à la montage. Dès notre arrivée, on comprend que ce sera LA journée de ski de printemps: le stationnement est déjà bien rempli, les flaques d’eau bien liquides et plusieurs sont venus avec leur plus beau kit pour Les folies du printemps. Les enfants et les plus grands peuvent se sucrer le bec et s’acheter des friandises au sommet. Cette journée est particulière également en raison de l’ouverture complète du domaine skiable, y compris les 9 remontées. Skier au printemps avec de l’espace entre les skieurs, c’est très agréable! L’attente au sud est très courte et est de moins de dix minutes au nord.

Nous débutons avec quelques descentes au sud dans le gros sel recouvrant une base encore ferme. Sauf à quelques endroits bien indiqués, nous n’avons ainsi aucune crainte d’accrocher le fond. Il faut se méfier des changements de surface qui nous font freiner inopinément. Ça fera travailler les quadriceps et le style! Au nord, la Première Neige est particulièrement collante. La Quanik quant à elle est très belle et plus rapide. Notre passage dans la Ferréolaise s’est fait sans virages. Aussi bien dire qu’il fallait rester dans les terrains plus inclinés pour avoir du plaisir, la Mélanie Turgeon en est un bon exemple.

De retour au sud, le soleil commence à faire son oeuvre sur les pistes. Les bosses commencent à se créer et, entre elles, la surface est plus dure et mouillée. Les sourires sont sur tous les visages, sur les pistes, dans les remontées et dans les pique-niques partout sur la montagne et dans le stationnement. L’ambiance est festive et c’est heureux, mais les jambes un peu molles, que nous mettons fin à notre journée de ski de printemps en début d’après-midi. La météo sera clémente pour une belle journée de ski demain encore et espérons-en autant pour la fin de semaine de la fermeture, la fin de semaine de Pâques, incluant le lundi!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Sarah-Anne Vidal
Avec des débuts heureux sur la petite montagne du coin, Sarah-Anne a toujours préféré la nature à la ville. Adepte de plein air de tout genre, de course à pied et de vélo, le ski est un élément central de ses hivers. Active, elle pratique le sport pour le plaisir avant la compétition; l'air pur et les grands espaces étant source de réconfort. Diplômée en art et lettres, elle sait très bien transmettre ses impressions. Suivez son parcours hivernal dans la sérénité.