VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Sutton, 23 mars 2019

Ce matin en regardant sur le site du Mont Sutton, on pouvait voir qu’il était tombé environ 40 cm de neige dans les dernières 24h, que la montage était ouverte à 100% et que la température était d’environ -5. Ça s’annonçait drôlement bien. La journée commence donc dès l’ouverture afin de profiter des «first track»le plus longtemps possible. Une fois dans le remonte-pente, on peut déjà entendre le cri du skieurs heureux un peu partout dans la montagne. 

De la neige, de la neige et encore de la neige.
Pour ma part, je n’avais jamais skié Sutton avec une telle quantité de neige. Si vous n’aviez pas peur de couper par les sous-bois, il était possible de se rendre absolument partout et de traverser de piste en piste sans problème.  Les conditions sont tout simplement parfaites. 


Les pistes
Malgré le fait que je suis davantage un skieur de sous-bois, les conditions des pistes étaient si magnifiques que j’ai n’ai pas pu faire autrement que d’aller en profiter aussi. La quantité de neige accumulée sur la montagne était tellement énorme qu’à tout moment, il était possible de trouver de la belle poudreuse un peu partout ou faire un jump sur une bute de neige improvisée.  Malgré le fait que j’ai passé la journée entre le remonte-pente VII et IV, les autres skieurs m’ont expliqué que les contions de glisse étaient semblables partout sur la montagne. De toute la journée, je n’ai jamais vu la moindre présence de glace ou même de roche. 

Les sous-bois
Malgré la beauté des pistes, le «real thing»se passait clairement dans les sous-bois. À plusieurs moments, j’avais de la neige pratiquement au genou. Peu importe le moment de la journée, il était facile de trouver des sections qui étaient encore non-skié. Aujourd’hui, les chasseurs de poudreuse ont pu en avoir pour leur argent. 

Peu d’attente
En commençant la journée, je dois avouer avoir été un peu inquiet puisqu’il y avait déjà beaucoup de monde dans le stationnement. Toutefois, à partir de 11h, je n’ai jamais attendu plus de 5 minutes dans les remonte-pentes, et même qu’à certains moments, il n’y avait aucune attente. 


Bref, si vous avez la chance d’aller skier prochainement à Sutton, je peux vous garantir que vous ne serez pas déçu.

À tous les lecteurs de Zone Ski, bonne glisse 🙂

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Pierre-Olivier Lemaire
Ce planchiste a eu la piqûre pour ce sport il y a un peu plus de 5 ans. Lorsque tout le monde profite de l’été et des terrasses, il rêve à la poudreuse et attend l’hiver avec une impatience déconcertante. Son défi est de trouver les plus beaux sous-bois du Québec ainsi que les meilleurs endroits pour profiter pleinement de l’après-ski... suivez-le pour un hiver emballant!