VOS SPORTS:
Publication partenaire

Mont Tremblant, Fin du congé des fêtes sur une note positive, 5 janvier 2020

Le congé des fêtes a amené un nombre colossal de skieurs à Tremblant dans les derniers jours. Découragé de justement voir des files interminables aux divers télésièges sur les webcams de la station, je me suis dirigé aujourd’hui en cette dernière journée du congé des fêtes, de surcroit, un dimanche, une journée habituellement bien moins achalandée. La station annonçait 93 pistes ouvertes sur 102 dont tous ses sous-bois ouverts. J’ai évidemment amené mes Soul 7 pour ce genre de conditions en espérant faire ma première journée de la saison sur du terrain non-damé !

Pari risqué, pari gagné! Cette journée fut, à l’exception de 3 descentes de damé (dans la brume, je dois le spécifier) avec un ami rencontré sur la montagne, strictement une journée de bosses et sous-bois. D’entrée de jeu, je dois féliciter Tremblant qui semble adopter une nouvelle stratégie. J’ai skié Tremblant depuis que je suis tout petit et bon nombre de fois, j’ai vu des sous-bois et pistes à bosses fermés alors que les conditions permettaient une ouverture allègrement. Aujourd’hui, la réalité était toute autre alors que visiblement, ils donnent un peu de lest à la « vocation familiale » de la station pour remplacer celle-ci par une mentalité bien plus ouverte que je rencontre dans bon nombre de stations au sud de la frontière : skiez-les si vous le pouvez !

La base naturelle fait présentement environ 60-70cm telle que mesurée le plus scientifiquement du monde avec mon bâton de 135cm dans le haut du Tunnel :

Voici d’ailleurs le Tunnel, probablement encore une fois le secret le mieux gardé avec une très bonne couverture et en prime quelques lignes à tracer comme ici par votre humble ZoneSkieur :

Grosso modo, la météo chaude des derniers jours n’a pas affecté les sous-bois du versant nord qui sont situés dans la moitié la plus haute de la montagne. Il y avait même un 10cm de neige fraîche dont un 3-5cm tombé la nuit dernière pour adoucir la glisse.

Dans les sous-bois plus faciles à trouver, le flot des skieurs des derniers jours a carrément gratté les bases. Les entrées sont parfois à vos risques et périls, mais je le répète, au moins les pistes sont ouvertes. Ici, l’Archipel (bas) :

Sensation (haut) :

Une journée comme aujourd’hui permet de se rendre compte de la chance qu’on a eue avec l’hiver 2018-19 et ses 6m+ de neige tombés dans les Laurentides/Lanaudière. Des pistes comme la Taïga et Dynagriffe étaient devenues faciles parce que les roches, souches, branches étaient carrément ensevelies. On demeure en début de saison, espérons quelques bonnes chutes de neige dans les prochaines semaines pour enfouir le tout ! Ici, le sous-bois Dynagriffe qui est un champ de menhirs par endroit :

N.B.: Les conditions vers le bas de la montagne comme ici étaient de neige légère en surface, mais visiblement très bien raffermie en dessous suite à la dernière rechute du mercure.

Il a été possible tout au long de la journée de trouver une ligne peu tracée, une bosse molle par-ci par-là comme dans le sous-bois Haute-Tension :

Une belle ligne de bosses comme ici dans la Banzaï :

Même certaines pistes double-losanges comme la Boiling Kettle étaient ouvertes avec, il faut bien l’avouer, une belle surprise de pouvoir descendre le cap de roche par le milieu si tôt en saison :

Nous avons skié aujourd’hui uniquement sur le versant nord, les principaux sous-bois s’y trouvant. La fabrication de neige se poursuit enfin dans les pistes double-losange comme la Cossak et l’Expo. Fait aussi à noter, l’enneigement dans l’Expo semble se faire en deux temps afin de l’ouvrir damée presque pleine largeur. Voir ci-dessous les canons mobiles situés dans le milieu de la piste alors que les fixes situés à côté du télésiège ne sont pas en opération :

Les skis de GS apprécieront définitivement cette piste dans les prochains jours !

Qu’en était-il de l’attente aux remontées ? 1-2 minutes au gros maximum toute la journée, même au Duncan ! Le faible achalandage m’a permis de faire 17 descentes au total pour près de 8000m de dénivelé. Les quadriceps brûlent ce soir et ce sera un repos bien mérité !

Pour ceux qui veulent éviter les foules, la « vraie saison » commence dès demain !

Bon ski !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien V Francoeur
En ski, Julien est un adepte de la doctrine « avoir le bon outil pour faire la bonne job »; il est donc l'heureux propriétaire d'une quincaillerie assez élaborée de paires de ski. Il ne sort jamais sans traîner au moins deux paires de skis, histoire de viser toujours le ski parfait pour toute condition donnée, y compris les imprévus!