Publication partenaire

Mont Washington à l’équinoxe !

On dirait bien que pour moi, l’appel du mont Washington est bien synchronisé avec l’arrivée du printemps.  Le désir de skier des lignes apiques dans l’alpin s’est effectivement concrétisé le 20 mars dernier, alors que la météo était parfaitement de notre côté. Aucun nuage en vue, peu de vent avec -5 °C au thermomètre, la perfection !

Pour bien profiter du mont Washington, il faut s’organiser en fonction des fenêtres météo et cette année cette opportunité s’est produite à l’équinoxe !

Pour ajouter à cette belle coïncidence saisonnière, à ma grande surprise, deux amis embarquent dans mon plan à la dernière minute.  Maxime revient tout juste du Japon et ce sera pour lui un Baptême du Mont Washington. Quoi de mieux que d’aller découvrir le Tuckerman Ravine et ses couloirs bien pentus pour une première fois dans ce secteur des Montagnes blanches !

Le soleil est bien présent et nous débutons notre journée dans l’euphorie.

C’est toujours un moment agréable d’arriver au Hermit lake Shelter , car on peut apercevoir les descentes qui nous attendent !

C’est l’heure du «bootpacking» ! On réalise à ce moment que la neige sera assez ferme en raison des forts vents classiques de l’endroit.

  

Une fois rendu au sommet de Lobster Claw  on décide de poursuivre vers le «snowfield» pour une plus longue descente !

Bien excités par la visibilité exceptionnelle, nous nous apprêtons à descendre 1200 m de dénivelé !

En me dirigeant vers The Chute  je réalise que je suis bien positionné pour prendre les gars en photos !

De mon côté, je me suis fait peur en descendant seul dans l’ombre. La neige était très ferme, ce qui rend la descente plus complexe en terrain de 40 degré + ! J’étais bien heureux d’avoir vécu une montée d’adrénaline 🙂

De retour en Estrie, nous avons droit à un beau couché de soleil.

Seulement 2h30 d’auto nous séparent de cette impressionnante montagne,  ce n’est pas grand chose pour aller profiter des sensations que l’ alpin dans l’Est du pays nous réserve. Et c’est beaucoup moins loin que le mont Albert en Gaspésie !

Voilà la vidéo qui résume notre superbe journée :

Bon visionnement et bon ski de printemps !

Jérôme

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jérôme Guay
Actif depuis qu'il sait marcher, Jérôme pratique divers sports tels que le ski alpin, le vélo de montagne, l'escalade, le skateboard et la longue randonnée. C'est dans la nature et l'adrénaline qu'il se sent en vie et c'est en ayant des projets plein air qu'il s'accomplit. Sa caméra photo et vidéo n'est jamais trop loin, captant ainsi de belles images qui se retrouveront bientôt dans vos écrans!