VOS SPORTS:
Publication partenaire

Owl’s Head – Mercredi le 13 février 2019

Lundi matin, en allant travailler, j’entends, à la météo, qu’une grosse tempête est annoncée pour mardi soir et mercredi toute la journée. Dès ce moment, j’ai sentis des douleurs aux sinus, c’est confirmer, la skinusite approche!

Mardi après-midi, je prends la décision, je ne me sens pas bien, demain je n’irai pas travailler. Je ne le mentionnerai pas à personne.  Comme on dit si bien : il n’y a pas d’amis les jours de poudreuse!

Ce matin, au centre-ville de Montréal, c’est le bordel! Le trafic et les cancellations de vols à l’aéroport. Tout le monde est d’une humeur médiocre… Tout le monde?  Pas moi!  Me voilà sur mon départ pour la station de Owl`s Head, en Estrie.

Comme je n’y ai jamais été, je ne savais pas à quoi m’attendre. Un beau périple de 2 heures sur l’autoroute 10 enneigé, et me voilà à destination.  Belle station!  Des gens accueillants, une place très propre, un hôtel sur place, avec 10 chambres rénovées.

Surprenant, il n’y a pas beaucoup de skieurs sur la montagne. Les remontées mécaniques sont désertes.

Il est tombé 20cm de neige la nuit passée et, il neigera toute la journée.

Me voilà prêt à faire quelques descentes sur des pistes enveloppées d’une poudreuse digne de l’ouest canadien.

Je skierai les pistes 2 à 9 durant mon avant midi (pistes bleues, noires et doubles-noires, desservies par le télésiège 1). Un de mes amis, Gilles Poulin, ajoutera la piste Colorado (13) à son palmarès.  Mon collègue, Dave Maurer, a fait une courte vidéo d’une de ses descentes ce matin.

journée de poudreuse au Québec, bienvenue à Owl's Head Ski & Golf en ce 13 février 2019!

Posted by Zone.Ski on Wednesday, February 13, 2019

Le soleil ne se pointera pas le nez durant mon séjour à la montagne. Ce fût difficile de prendre de belles photos et vous les partager (le phénomène de Flat Light).  Il y avait du vent et de la neige qui ont brouillés mes lentilles de caméra.

J’ai fait une dizaine de descentes, avant de repartir vers Montréal, le cœur chaud et les jambes mortes. Ce fût une journée mémorable!  Je crois que ça a fait du bien à ma skinusite.  Je retournerai travailler demain.

Mon constat et conseil : Les temps où on allait skier le weekend est chose du passé. Maintenant, quand il y a une tempête de neige, ou la température est clémente, allez skier!

En passant, les conditions pour demain seront fantastiques! Les pistes seront damées à souhait, sur un manteau de neige naturelle, ce qui sera différent pour nous, skieurs québécois.  Allez skier si vous le pouvez, vendredi, Météomédia annonce de la pluie!

Je peux dire : Owl`s Head, je t’aime! Un gros coup de cœur pour cette station!

Merci au personnel de la station, tous gentils et courtois.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Christian Falardeau
Christian est un chef d'entreprise heureux. Sa situation lui confère la chance de skier régulièrement à travers le Canada, les États-Unis, l’Europe et l'Asie, en combinant voyages d'affaires et de ski. Le ski hors-piste fait aussi partie de sa passion. Suivez ses périples pour rêver!