VOS SPORTS:
Publication partenaire

Owl’s Head, ou quand le rustique garde son charme – 18 Février 2018

Tout d’abord, comment décrire Owl’s Head? Sommet surplombant le lac Memphrémagog, il s’agit probablement d’une des plus belles montagnes des cantons de l’est et où on y retrouve le ski le plus vintage également. Avec ses pitchs qui ont de la gueule, la vue imprenable sur le lac Memphré qui s’étend à perte de vue et une attente tout simplement inexistante aux remonte-pentes, il s’agit sans aucun doute d’un parc alpin très intéressant pour les skieurs de tous les niveaux. J’adore y retourner chaque année, et particulièrement lors de journées ensoleillées, étant donné son orientation presque franc Est.

Étant un skieur de Sutton , j’aime beaucoup le style de ski que nous procure cette montagne ; des pistes à pique, pas tellement larges et du terrain plutôt cassé par endroit histoire de mettre un peu d’épices dans sa descente. Loin d’être un micro-climat aussi favorable aux précipitations de neige comme Jay Peak et Sutton, l’enneigement y est très majoritairement naturel et amplement suffisant pour skier l’ensemble de la montagne sans trop de problème.

Avec un petit 5 cm tombé pendant la nuit, on ne pouvait pas qualifier cette journée de « jour de poudreuse » mais après la journée de glace que j’ai connu samedi à Bromont, un peu de neige par endroit ne peut que faire du bien. Malheureusement, la plupart des pitchs se sont fait gratter assez rapidement pas les skieurs mais étant donné le flux de skieurs plutôt faible, on retrouvait de la très belle neige sur les côtés de piste ainsi que dans l’ensemble sur certaines pistes.

L’efficacité des remonte-pente, bien qu’elle peut laisser à désirer dans certains cas, est contrebalancée par le peu de gens qui skient la montagne. En effet, bien que le stationnement était plein à 80%, on n’a jamais attendu plus qu’une minute aux remontées, à notre plus grand bonheur.

Le futur de cette petite montagne d’Estrie est très prometteur, depuis qu’un nouveau groupe d’investisseurs a racheté les anciens propriétaires et prévoit investir beaucoup d’argent sur la montagne ainsi qu’autour de la montagne. Beaucoup de nouveaux équipements sont à prévoir dans les prochaines années ainsi que des versants complets de la montagne qui seront développés avec des nouvelles pistes. Rien d’officialisé côté pistes jusqu’à présent mais beaucoup de rumeurs courent dans l’air à ce sujet et on risque d’en entendre parler sous peu soit dans les médias ou par des skieurs du Sud du Québec.

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Félix LeBlanc
Félix est un passionné du ski, de la technologie et de l'art visuel. Curieux de nature, il se garde bien informé sur tout ce qui touche de près ou de loin ses passions et tout comme Ron Fournier, adore "donner son deux cents" à ses lecteurs. Chasseur de tempêtes pour tracer les plus beaux sous-bois de la province, sa maxime dans la vie est celle-ci : "Ta pire journée de ski est toujours meilleure qu'une journée ordinaire au travail".