VOS SPORTS:
Publication partenaire

OWL’S HEAD SOUS LE SOLEIL-13 FÉVRIER 2018

En ce début de semaine je m’interrogeais encore sur ma destination en ski, surtout avec la pluie reçue ce dimanche. Par contre, j’avais un réel besoin de sortir mes palettes, surtout avec les rayons du soleil qui transperçaient mes fenêtres. Un ami m’a fait part de son intention de sortir skier au pays du grand hibou, soit la station de Owl’s Head.

J’ai tout de même été surprise par l’achalandage pour un mardi. À notre arrivée, le stationnement était déjà assez bien rempli, incluant 3 autobus qui étaient déjà au rendez-vous. Il faut dire qu’avec les modestes tarifs demandés par la station pour skier les mardis et mercredis, il y a de quoi attirer la clientèle. Les prix varient de $21,75 pour les adultes et étudiants, à $17,40 pour les juniors et seniors (plus taxes). Avec ce prix des années 80, vous aurez l’impressionqu’il ne serait pas impossible de croiser un skieur aux couleurs fluo sur la montagne. Malgré tout, les files d’attente aux télésièges n’étaient pas plus d’une trentaine de secondes à leur maximum.

Nous sommes vraiment chanceux, la station était sous le soleil toute la journée. Nous avons commencé par la piste « Lilly’s Leap », ensuite en matinée nous avons attaqué les pistes des télésièges numéro 7 et 8, soit;  la « Couloir », la « Uptrail », la « Sugarbush », la « Chouette » ainsi que la « nice & easy ». La vue à partir de la « Lake view » est toujours aussi impressionnante. À tout coup, je m’exclame à voix haute de par sa beauté. J’aime bien la station, en partie à cause des différents dénivelés de terrain que l’on peut retrouver et ce, dans une même piste, mais aussi de par le panorama qui nous est offert en skiant.

À défaut de s’éclater dans la poudreuse, nous avons rencontré des gens intéressants, comme ce couple qui part du New Hampshire pour skier cette belle station, et ce, depuis près de 27 ans. Pourtant, nous ne pouvons pas dire que leur région de résidence ne compte pas de stations de ski, et pourtant, ils reviennent toujours à Owl’s Head.

Aussi, merci à Vincent qui a bien voulu que je prenne quelques minutes de son temps afin de scruter son snowscoot de près, l’engin ayant piqué ma curiosité. Le snowscoot ne date pas d’hier, mais il demeure rare d’en observer car ce n’est pas toutes les stations qui l’autorise.

Nous avons skié sur des surfaces durcies et granuleuses. Je pensais que les conditions allaient être plus désastreuses, il en était rien. Il est certain que la machinerie a aidé à la situation.

L’aventure dans les sous-bois par contre est un peu intrépide, due à la pluie. Il y a encore une bonne couche de neige, mais la glisse est plus que rapide entre les arbres. Je vous rassure, selon mon estimation, il ne manque qu’une belle bordée de neige pour rendre les sous-bois plus invitants et sécuritaires.

En après-midi, nous avons skié le secteur des télésièges numéro 1, soit: La « Peak », la «Crossover », la « Fleur de lys », la « Lower » et la « Standard ». Là aussi les conditions sont granuleuses mais bien entretenues. Nous sommes souriants, car il y a toujours le gros soleil en notre faveur.

La « kamikaze » étant légèrement glacée par endroit, nous avons bifurqués vers la « Centennial » et la « Traverse » pour aller devaller de nouveau la « Lake view ».  À notre grande surprise, cette piste bien exposée au soleil commençait à obtenir une neige plus molle, style printemps,.

Notre journée c’est terminée par un café et des discussions de sports, de passions, de ski et motos. En quittant, nous avons rencontré un passionné de ski, à vrai dire de télémark, et une belle conversation sur son équipement et sur nos périples de ski nous fit retarder un peu plus notre départ. Mais, ce fut avec plaisir ! Merci Pierre Poirier pour cette belle discussion…

Alors, même si dame nature est capricieuse parfois, ne vous privez pas de sorties en ski.

On dit souvent que la vie est trop courte, dites vous que l’hiver l’est encore plus!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/forge/zone.ski/public/wp-content/themes/uniqmag-premium-theme/includes/single/post-tags.php on line 10

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Anouk Girard
Anouk est passionnée de ski depuis son enfance. Elle s'intéresse principalement au ski alpin et ski touring. Elle suit de près les nouvelles tendances depuis plusieurs années! Elle est passionnée d'aventures et de plein air et a fait de sa passion, son travail!