VOS SPORTS:
Publication partenaire

Les chasseurs de neige s’amusent au Parc régional du Massif du sud – 5 janvier 2019

Il faut se le dire, le mois de décembre a été terriblement cruel pour nous tous qui aimons tant cette belle poudre blanche. La pluie a fait des ravages un peu partout au Québec. Il fallait donc suivre les bulletins météo de jour en jour pour dénicher le ‘’spot’’ idéal pour notre sport de glisse.

Résultat: le parc régional du Massif du sud tombe dans la mire de plusieurs chasseurs de neige, incluant notre équipe composée de Julien Guay, Marie-Christine Daignault, Yanick Lefebvre et, moi même, Hughes Langis.

Nous arrivons à l’accueil du parc, il est 8h30. Déjà beaucoup d’autos sont stationnées le long de la route. Nous ne sommes pas les seuls à venir profiter de cette belle neige. Julien et son groupe nous attendent déjà à l’extérieur, prêts à partir de leur côté dans la zone de « l’enclave ». Après avoir préparé notre équipement, s’être enregistré à l’accueil et avoir récupéré une carte des secteurs, c’est à notre tour de partir à la chasse. Pour nous, ce sera la zone de « la forêt ancienne ».

L’approche de près de 3 kilomètres pour se rendre à la base du domaine skiable se fait très facilement en suivant les indications sur les panneaux. On emprunte le sentier de la vielle forêt et celui de la traverse. Par la suite, l’inclinaison augmente pendant environ un autre kilomètre durant lequel on doit suivre des rubans roses sur les arbres. Une fois au sommet, les rubans tournent au bleu et indiquent la fin de la montée. On en profite pour manger un peu, tout en admirant cette belle neige qui sera bientôt notre proie.

Nos peaux sont enlevées, nos skis et nos bottes armés en mode ski: que la chasse commence! À notre grande surprise, la neige est très légère et assez profonde. Les virages sont savoureux. Une ou deux traces sont déjà visibles, mais le terrain de jeu est grand. On peut facilement trouver des lignes vierges et ce, même après 3 descentes et quelques groupes de skieurs que nous avons croisés sur la montagne.

Nos exclamations ‘’WOUUUHOUU’’ ou bien ‘’HIIIHAAA’’ en disent long sur notre satisfaction. C’est avec le sourire accroché jusqu’aux oreilles après chaque descente que nous remettons nos peaux à nos skis et que nous nous relançons à l’aventure pour la prochaine remontée.

Le retour à l’accueil s’effectue en suivant les rubans oranges sur les arbres longeant les mêmes sentiers qu’à la montée. La chasse a été fructueuse, nous nous somme bien amusés. Après avoir signalé notre départ à l’accueil, nous pouvons partir pour l’après-ski. Pour ce faire, quoi de mieux ou, devrais-je dire, de plus thématique que le Pub de la Contrée et microbrasserie de Bellechasse à Buckland, à deux pas de la montagne, pour nous remémorer nos meilleurs moments de cette belle journée à chasser cette neige enchantée.

Pour de plus amples informations, référez-vous sur la fiche de notre guide hors-piste ici même.

Secteur de l’enclave filmé par Julien Guay

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Hughes Langis
Skieur aguerrit de 35 années d’expérience en ski dont une dizaine en hors-piste, Hughes est comme un poisson dans l’eau dans les sous-bois, la poudreuse, les zones alpines, mais aussi à vive allure sur les pentes damées les plus abruptes. Passionné est un faible mot pour le décrire quand on parle de ski, de montagnes et de randonnée!