VOS SPORTS:
Publication partenaire

Pico/Killington, 23/24 mars 2019

Dans le monde du ski, on ne peut jamais être 100 % certain de nos plans. Avec la grosse bordée de neige qui a laissé au-delà d’une trentaine de centimètres de neige sur les montagnes de l’Estrie et du Vermont, j’avais planifié une fin de semaine de ski sur quelques-unes de mes stations préférées au nord du Vermont. Par contre, comme tout le monde sait, Dame Nature a toujours le dernier mot. Les vents samedi matin ont causé la fermeture de pratiquement toutes les remontées majeures du nord de l’état du Vermont! Dommage! Il y a de la neige partout, mais pour la skier il fallait soit attendre dans le chalet pour l’ouverture possible des remontées, monter à pied ou chercher une station avec moins de vent. J’ai choisi la dernière option. J’avais en tête de faire un voyage de ski de printemps à Pico et Killington. Une vérification de leur rapport d’enneigement indiquait autant de nouvelle neige qu’au nord et toutes les remontées en marche. Mon choix a été fait – direction Pico/Killington!

Pico Mountain, samedi 23 mars 2019

Je suis arrivé à Pico vers 10h30. Étant un samedi avec de la nouvelle neige et une belle température, je m’attendais à un peu d’achalandage. Mais non, voilà la beauté de Pico – montagne surplus de la station Killington – il n’y a jamais d’attente ici! De plus, on ne sacrifie pas grand-chose en ce qui concerne le domaine skiable. En fait, les réguliers de Pico croient même que la station est meilleure que Killington… Je ne ferai pas cette conclusion. Par contre, il y a beaucoup de variété dans le domaine skiable à Pico. Le dénivelé est aux alentours de 600 mètres, servi par plusieurs remontées, dont 2 quadruples débrayables. On trouve des pistes damées, des bosses et plusieurs sous-bois. J’ai été chanceux de skier la montagne ouverte à 100 %. Comparés aux stations environnantes, Pico dépend beaucoup sur la neige naturelle. Le choix de pistes est grandement diminué s’il manque de neige. Heureusement, avec environ 20 centimètres de nouvelle neige, ça n’a pas été le cas pour moi!

Les sous-bois enneigés de Pico:

Le secteur Outpost (style Alfred-Desrochers à Orford), mais avec des pistes plus abruptes et moins de dénivelé.

Outpost Chair:

Sidewinder:

Pico offre une ambiance détendue comparée aux stations majeures du Vermont sans trop compromettre sur le domaine skiable. Si la neige est là, la station vaut certainement le détour si vous êtes dans la région de Killington pour quelques jours.

Summit Glades:

Giant Killer:

Notez que Pico est fermé les mardis et mercredis. La station fermera aussi pour la saison dimanche le 31 mars.

Les nuages ont caché le sommet de la montagne la journée longue:

Killington, dimanche 24 mars 2019

On continue d’être gâté cet hiver. Je ne pouvais pas demander de meilleures conditions à Killington pour un dimanche en fin mars. La station était ouverte à presque 100 % avec toutes les remontées importantes en marche sous un soleil radieux et une température clémente.

Killington Peak:

La station surnommée <<The Beast>> a tendance d’être achalandée. Pour éviter des complications, j’ai stationné à la base la plus facile d’accès, soit la base de la télécabine Skyeship. C’est aussi seulement qu’en descendant ici à partir du sommet qu’on profite du plein dénivelé de Killington, aux alentours de 900 mètres. Toutefois, il y a assez de remontées ici que même lors des grosses journées on puisse presque toujours trouvé un télésiège sans attente – comme la Canyon Quad, South Ridge Quad et Needle’s Eye Quad. Heureusement, il n’avait aucune attente nulle part aujourd’hui.

Comme vous pouvez imaginer, une station de la taille de Killington offre une énorme variété de pistes. Peu importe ce que vous aimez skier, Killington a de quoi pour vous. Étant donné la beauté de la journée, mes premières descentes se sont faites sur les pistes damées pour profiter pleinement du soleil et des paysages grandioses qui m’entourent.

East Fall:

Cascade:

Ensuite, comme toute bonne station dans les Appalaches, Killington offre plusieurs sous-bois de qualité. La neige tombée vendredi soir a grandement amélioré les conditions. Les vents féroces de samedi ont également poussé beaucoup de neige dans les bois. J’ai déjà skié Killington dans le passé, mais je n’ai jamais vu la station avec autant de neige naturelle. Même si Killington est reconnue pour sa puissance d’enneigement artificiel, je préfère toujours skier les pistes à neige naturelle. Le choix de pistes est simplement inégalé quand la neige est présente.

Low Rider:

Big Dipper Glade:

Powerline:

Killington n’offre peut-être pas les meilleurs sous-bois, ou les meilleures pistes damées au Vermont. La montagne se ski en plusieurs secteurs, chacun qui offre un dénivelé comparable aux stations de moyenne taille au Québec. Par contre, c’est en combinant tous ces secteurs qu’on découvre l’avantage de Killington. Il y a plus de tout ici ! Plus de pistes, plus de sous-bois, plus de bosses, plus de télésièges, plus de neige artificielle, etc. !

Outer Limits (piste populaire en printemps avec son orientation sud):

South Ridge:

La nouvelle remontée Snowdon 6:

La station est aussi engagée à toujours offrir la plus longue saison dans l’est. Alors si votre montagne locale ferme bientôt, sachez que Killington sera encore ouvert, et ce probablement jusqu’au fin mai, si vous avez encore le désir de skier.

Du ski au mois de juin cette année? Qu’en pensez-vous? Voilà la quantité de neige artificielle sur la piste Superstar:

Paysages grandiose (vue à partir du sommet vers le sud):

Le Peak Lodge au sommet:

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Dale Caluori
Chanceux d’avoir grandi au cœur des montagnes des Cantons de l’Est, Dale est encore plus chanceux de pouvoir faire carrière dans cette même région. Chaque fin de semaine, été comme hiver, que ce soit en vélo ou en ski, on peut le retrouver sur une montagne. Dale est toujours à la recherche de neige et partage ses expériences sur Zone.Ski.