Publication partenaire

Plaisir renouvelé à Grand-Fonds, 8 mars 2018.

Il faut saisir le plaisir quand il passe et ce matin, en partant de la maison, je savais que le deux heures de route m’amènerait vers une belle journée de ski. En rentrant dans le chalet à 8h40, on pouvait sentir la fébrilité. La nouvelle neige tombait depuis la veille et une couche de quelques pouces de neige recouvrait la surface bien damée des pistes. Le plaisir m’attendait dès la première descente. 

Toutes les pistes étaient ouvertes, toutefois en vérifiant avec quelques locaux, le secteur du Lynx n’est pas à son meilleur et on me dit que des brindilles ressortent de plusieurs pistes. En matinée, un grésil tombe dans les lunettes et la visibilité se réduit au gré de la descente. Heureusement, la boite de papiers mouchoir est bien placée à la base de la remontée.

Mon ami Bernard, sa fille Mathilde, Richard et sa fille se joignent à moi dès la deuxième descente.
En matinée, la rencontre de Bertrand a ajouté au plaisir. Nous avons skié Les Braconniers qui n’avait pas été damée la veille, toutefois la neige présente en a fait notre plus belle piste de la matinée. Puis à 11h30, c’était le temps de prendre une pause. La cafétéria offrait encore une fois la spécialité locale, la soupe aux gourganes. Ceux qui me connaissent savent mon intérêt pour la soupe. Elle était délicieuse. En regardant dehors, la neige tombait maintenant à plein ciel. Il était temps de renouer avec le plaisir. Le bord des pistes montrait déjà des signes d’accumulation et la poudreuse titillait mes spatules. Toutes les pistes que j’ai skié pendant la journée étaient parfaites. Ma favorite était Les Braconniers, tant pour la neige en bordure de piste que pour sa pente abrupte. 

J’ai fait une douzaine de descentes et à 14h il était temps de revenir en ville. Grand-Fonds a encore une fois livré la marchandise. C’est une de mes plus belles journées de la saison. C’est la relâche et l’achalandage était minime en ce jeudi. Si vous cherchez encore un endroit pour passer du bon temps et où la neige est présente en bonne quantité, Grand Fonds est une destination parfaite.
Les stations à l’ouest de Québec ont souffert avec la météo. Quelques heures de route vous amèneront vers le plaisir et la neige. Profitez-en, l’hiver est court.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jacques Boissinot
De la photo au ski en passant par la voile et la moto, Jacques (La Comète) garde un coeur jeune en vivant à fond chacune de ses passions. Essayez de le suivre en piste... vous comprendrez l'origine de son pseudonyme!