VOS SPORTS:
Publication partenaire

Poussé par le vent… aux Sentiers des fondeurs, 23 mars 2019

C’est l’histoire d’un gars qui a fini par faire une bonne randonnée de ski grâce… au vent !

Eh oui, le vent. Un vent de fou qui a coupé court à ma sortie de ski alpin post-tempête au mont Orford en forçant la fermeture d’à peu près tous les monte-pentes de la station. Comme il y avait beaucoup de monde, l’attente est vite devenue interminable à la remontée qui marchait encore, et fiston et moi avons décidé de mettre les voiles.

Résultat : dans l’après-midi, je suis allé faire une randonnée mémorable  sur un des sentiers du club Les Fondeurs à Saint-Denis-de-Brompton. Dans des conditions de rêve…

Les bénévoles qui font marcher ce club entretiennent une quinzaine de kilomètres de sentiers tracés dans l’enclave formée par le Grand Lac Brompton, le Petit Lac Brompton et le Lac Montjoie. L’accès aux pistes se fait par des points d’entrée situés en bordure de rues.

Ce réseau devrait être plus connu pour au moins une raison : la piste Harfang, où je suis allé en partant du bout du chemin du mont Girard Nord, à l’extrémité nord du lac Montjoie.

C’est une boucle de cinq kilomètres comme je les aime : montagneuse et d’une beauté exceptionnelle.

D’ordinaire, ce sentier est entretenu mécaniquement. Aujourd’hui, par contre, j’ai eu la chance de le parcourir en mode nordique sur mes gros skis Kom.

Sous un soleil radieux et dans la neige fraîche, la piste était à son meilleure.

Ce que j’aime de cette piste, en plus de son relief, c’est qu’elle nous fait traverser des décors variés.

En quelques kilomètres, on skie en bordure du lac, sous une épaisse forêt de conifères, à travers des feuillus et au pied de jolies falaises rocheuses donnant l’impression d’être dans un canyon.

Comme si ça ne suffisait pas, j’ai eu droit à un petit supplément aujourd’hui.

En suivant les conseils et les traces d’un habitué des lieux que j’ai croisé sur le sentier, j’ai fait un petit détour pour grimper au sommet d’un promontoire naturel d’où on a une vue ravissante sur le mont Orford qui se trouve à l’ouest.

Bref, si vous voulez faire une randonnée à Saint-Denis-de-Brompton, c’est sur le sentier Harfang que je vous recommande d’aller.

Voilà un petit réseau local que j’aime beaucoup. L’accès est gratuit pour le visiteur occasionnel ; par contre, les habitués sont invités à se procurer une passe de saison au coût de 15$. Méchant bon deal si vous voulez mon avis !

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.