Publication partenaire

P’tit train du nord, 11 novembre 2018

Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas toujours. Samedi matin, dame nature avait enfilé sa robe blanche pour la majorité des Laurentides, au grand plaisir des skieurs. Bien que le ski de fond était possible à quelques endroits, la neige qui se trouvait au sol était passablement collante ce qui venait un peu gâcher la fête. 

Dimanche matin, après une nuit passablement froide, la neige collante de la veille avait eu le temps de s’assécher un peu laissant ainsi place à des conditions de ski un peu plus propice. Il ne m’en fallait pas moins pour me convaincre de retourner sur les pistes pour une deuxième journée consécutive. Étant à proximité de l’ancienne gare de Glen-Wexford (Sainte-Marguerite) sur le P’tit train du nord, j’ai décidé d’aller voir de plus près les conditions.

Le p’tit train du nord est un terrain de jeu magnifique pour les mordus de plein air. Son parcours sillonne la chaleureuse région des Laurentides au cœur des paysages boisés et montagneux entrecoupé de lac et de rivière au passage. Passablement plat, c’est l’endroit idéal pour les familles ou encore pour les mordus de l’entraînement. Les accros des reliefs accidentés assoiffé de sensations fortes n’y trouve habituellement pas leur compte…

 

 

Bien que la quantité de neige soit suffisante, la piste de ski de fond n’est pas encore officiellement ouverte, nous sommes que le 11 novembre après tout. Un bon nombre de fondeurs ont emprunté la piste samedi afin de tracer le parcours. Reconnu pour la qualité hors-paire de son entretien, nous sommes loin des pistes travaillés mécaniquement auxquels nous avons droit habituellement. Évidemment, il n’y aura pas de record de vitesse sur la piste aujourd’hui, mais il s’agit de conditions idéales pour dérouiller la machine et retrouver l’équilibre quelque peu perdu pendant la saison estivale. L’achalandage était plutôt modeste sur la piste ; une poignée de skieurs impatients de chausser leurs skis étaient présents. 

 

 

Avec encore quelques centimètres de neige prévu mardi et vendredi prochain, il ne serait pas surprenant de voir une ouverture officielle sous peu. Si ce n’est pas déjà fait, allez cirer vos skis parce que c’est pour bientôt!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Marc-Antoine Brissette
Fils illégitime du défunt Prof Bof, Marc-Antoine est passionné par deux choses: la neige et la science. Tantôt, en classique, tantôt en skating et tantôt en hors-piste, Marc-Antoine s’oppose fermement à la binarité de la discipline et refuse d’être associé à un camp défini. Follement amoureux de la neige, sa non-binarité lui permet bon an mal an de profiter de sa passion de la glisse d’octobre à juillet.