Publication partenaire

Red Mountain Resort, BC 30 janvier 2018 comme un Sutton gigantesque!

 

Red Mountain Resort situé à Rossland est la station la plus au sud de la Colombie Britannique à l’extrémité sud-ouest des montagnes Kootenays à environ une dizaine de kilomètres de la frontière américaine. Cet emplacement un peu écarté des autres grandes stations de la région a comme avantage d’être moins achalandé ce qui permet d’avoir de la neige fraîche beaucoup plus longtemps.  La façon la plus fiable de se rendre à Rossland c‘est d’atterrir à Kelowna à environ quatre heures de route ou à Cranbrook à trois heures de route. Les autres options sont l’aéroport de Trail ou de Castlegar qui ont par contre la réputation de souvent avoir les vols annulés dû aux conditions climatiques. De plus, l’aéroport de Trail n’est pas desservi par Air Canada ni par West Jet.

L’athlète Nancy Greene à fait ses débuts à Red Mountain. En 1968, Nancy avait gagné une médaille d’argent en slalom géant aux Olympiques de Grenoble. Avec la qualité des pistes, il est facile d’imaginer un jeune y prendre rapidement l’expérience requise à la compétition de ski de haut niveau. La piste Main Run, qui servait aux descentes de la coupe du monde dans les années 1960-70 est impressionnante à tous les points de vue. Selon les skieurs locaux, Red a été la station ayant fourni le plus d’athlètes à l’équipe canadienne de ski de son histoire.

 

Le domaine skiable compte pour plus de 4200 acres sillonnés par 110 pistes officielles et un dénivelé skiable de 890 mètres. La station reçoit en moyenne 750 cm de neige annuellement. Lors de ma visite le 30 janvier 2018, la station bénéficiait déjà d’une base de 205 centimètres, 8 cm de neige fraîche en 24h et 64 cm en une semaine. La montagne a quatre télésièges fixes. La remontée se fait moins vite pour vous laisser reposer les jambes qui se fatiguent plus vite avec des pistes et de sous-bois pleins de neige fraîche qui peuvent être tracés souvent pendant toute la journée.

Red Mountain Resort, c’est en fait quatre montages dont deux qui offrent des pistes et sous-bois sur pratiquement 360 degrés.

La montagne est très vaste avec une signalisation peu présente, la meilleur façon de la découvrir c‘est de se présenter devant le chalet principal où des guides vous attendent à 9h et 12:30h pour vous faire découvrir la montage, et ce tout à fait gratuitement ! J’ai pu profiter des excellents services du guide Mike pour me faire découvrir quelques secrets du domaine skiable. Je dis bien quelques car la montagne est tellement vaste que ça prendrait plus qu’une semaine pour découvrir tous les secrets.

Le plan des pistes de Red Mountain Resort

Red mountain

Red mountain est le secteur le plus ancien de la station qui offre du ski sur les quatre cotés de la montage. On y trouve des pistes bleu à double-noir et plusieurs sous-bois. C’est la mois haute des quatre montagnes avec une hauteur de 1591m.

Granite Mountain

C’est la plus vaste montagne de la station et la plus haute à 2048m qui offre du ski sur 340 degrés ce qui donne des nombreuses possibilités de descentes!

Mon guide de la journée Mike dans le sous-bois Beer Belly qui est un incontournable pour les amateurs de bois très incliné et ouvert!

Grey Mountain

Kirkup Mountain

Le plus récent secteur de la montage est uniquement accessible par catski ou par une bonne marche d’une quinzaine de minutes. Ce secteur offre trois zones de descentes avec le premier niveau intermédiaire et le deuxième et troisième de niveau avancé. Le catski est en opération tous les jours quand les conditions sont bonnes, aucune réservation n’est requise. Présentez-vous simplement à l’embarquement proche du sommet de Grey Mountain où vous pouvez payer directement au chauffeur les 10$ qu’une remontée coûte. Une expérience unique à faire absolument!

 

Rino’s Run une des belle pistes faciles de la station. Il y a vraiment du ski pour tous à Red!

Le bar Rafters est l’endroit par excellence pour terminer la journée avec une bonne bière de micro brasserie de Rossland dans décor historique du chalet principal qui a originalement servi comme bâtiment des mines d’or de Red Mountain avant que la montagne ait changé de vocation pour devenir une station de ski.

Pour savoir plus sur la station: (en anglais)

Le site web de la station 

Le site web pour l’hébergement sur la montagne 

Le site web de tourisme Rossland 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

Publier un commentaire

6 Commentaires sur "Red Mountain Resort, BC 30 janvier 2018 comme un Sutton gigantesque!"

Me notifier des
avatar
Alain Côté

Chanceux! Merci pour cette belle chronique.

merci mec, de beaux souvenirs que tu ravives dans mon coeur !!! Red est sans conteste ma montagne favorite dans l’ouest !!!! t’as eu un bon guide pour découvrir l’ensemble du joyaux !

Ça me rappelle de bons souvenirs d’un voyage il y a quelques années où nous avions eu de la neige toute la semaine. Merveilleuse semaine là-bas dans les sous-bois!
Mais surtout, ça me met l’eau à la bouche pour mon voyage à Red la semaine prochaine =)
Et finalement, 2 petites précisions:
1. L’aéroport est surnommé « Cancelgar » et il y a une bonne raison. Ça nous est arrivé de ne pas pouvoir repartir avec des conditions météo franchement pas si pires…
2. Je dirais plutôt un Massif du Sud géant 😉 Petit chauvinisme de ma part…

Jean-François Néron

Un avant goût de ce qui m’attend bientôt Merci!

c’est LA montagne du BC que je DOIS aller skier. je devais d’ailleur aller habiter pas loins…partie remise…..

Robert Rousseau

Très belle chronique Jean Marie. Red est ma station favorite dans l’ouest canadien et specialement le Sommet de Granite qui offre du Ski de tous les calibre à 360 degrés. Et que dire du Rafter lounge pour l’après Ski avec ses bières de Microbrasseries locale et son ambiance de party ! J’y retournerai un jour c’est certain !

wpDiscuz

À PROPOS DE L'AUTEUR

Jean-Marie Zumstein
Jean-Marie est un planchiste passionné qui déborde d'enthousiasme pour les sports de glisse au Québec. L'été, il sillonne les champs de la ferme familiale et l'hiver, il sillonne les pistes de ski de la province. Le meilleur des deux mondes!