VOS SPORTS:
Publication partenaire

Retour à la Montagne Noire, samedi 16 février 2019

J’ai découvert la montagne noire il y a de ça quelques semaines grâce à l’invitation d’une amie et je dois avouer être resté sur mon appétit. Je me devais d’y retourner afin de mieux découvrir les lieux.

J’ai eu beau lancer l’appel la veille pour me trouver des partenaires, rien nada personne. Cependant, un contact me relance dernière minute et me dit qu’une de ses amies de Montréal se cherche quelqu’un pour aller skier, elle ne connait pas la Montagne Noire et pratique le ski de montagne. Allez-up go, échange de coordonnées, adresse du stationnement de la Noire et le rendez-vous est donné pour 9:45.

Au réveil, le soleil est à peine levé mais le ciel clair laisse présager une belle journée. Au fur et à mesure que j’approche de ma destination, le soleil brille de plus en plus et les bancs de neige augmentent en altitude. Pour un <newbee> des Laurentides, la route est vraiment agréable à prendre. Arrivé au stationnement du <View point of the Liberator> je m’étonne encore à quel point le stationnement abonde, j’ai eu la même réaction le premier coup. Il faut dire que beaucoup pratiquent la raquette et le ski de fond au grand bonheur de votre humble chroniqueur.

La montée se fait à même le stationnement, aucune approche avant l’ascension. On peut accéder à une première descente après seulement qu’une quarantaine de minutes voir une heure selon le rythme. Encore une fois je m’étonne du peu de skieurs que je croise. Mentionnons aussi qu’il faut suivre les indications du sentier inter-centre qui relie la montagne Noire à la Blanche en passant par la Grise, donc beaucoup effectuent la randonnée de ce sentier donnant accès également à d’autres zones skiables.

Notre première descente est merveilleuse, la neige est légère, le temps est relativement doux et le soleil est bon. J’ai même pu effectuer un test de neige comme on peut le voir dans le vidéo annexée à l’article. Notre première descente nous amena au sentier de retour qui après quelques minutes à peine nous mène au sentier d’ascension. Un embranchement donne le choix d’une remontée ou du retour au stationnement. On croise un petit groupe assez chargé qui était en refuge, le trip semble alléchant. Pour relier les trois montagnes, il est possible d’en faire la location via le club de plein air de St-Donat.

Je ne m’étais pas arrêté au point de vue à mon premier passage, ce que je fis le week-end dernier. Le détour en vaut la peine si le ciel est dégagé, on a une très belle vue sur le Lac Archambault et les environs. Ce point de vue nous a permis d’accéder à une autre descente un peu plus courte mais complètement vierge.  Les secteurs skiables sont indiqués sur de tout petits panneaux annexés aux arbres cependant, sans la carte et même encore, il faut être habile pour les repérer. Nous avons opté pour quelques boucles dans les mêmes secteurs, avant d’aborder une dernière descente dans la ‘’petite vite’’ pour retourner au stationnement vers les 15:30.

Le terrain est relativement facile mais il y a d’avantage que je n’ai pas eu la chance d’expérimenter encore. D’ailleurs, le sommet de la montagne <The view point of the Liberator> a été nommé en l’honneur de l’avion  de l’armée Canadienne écrasé dans la Noire en 1943. Un organisme se charge de préserver le site de l’écrasement avec les débris ainsi qu’un obélisque et des croix commémorant les victimes. Je devrai y retourner pour me rendre à ce point à ma prochaine visite.

J’adore l’accessibilité de cette montagne, il suffit de suivre les indications vers le chemin Régimbald à St-Donat pour avoir accès à du beau terrain et un réseau de sentiers pouvant mener à divers secteurs skiables.  Aucune trace de pluie ou de glace sous nos ski malgré le risque, ce fut une belle journée bien remplie qui m’a permis de faire une belle connaissance, définitivement à recommencer. Je vous invite à consulter les liens suivants pour d’avantage d’informations sur la montagne et les alentours.

Bon ski!

http://www.saint-donat.ca/citoyens/sentiersadecouvrir.cfm

http://www.saint-donat.info/La-Montagne-Noire

Sentier Inter-Centre, montagne Noire et Blanche

 

 

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Julien Guay
Mordu de glisse depuis son jeune âge, Julien vous invite à suivre ses récits à travers le Québec, en piste et hors-piste. À l'affût des meilleures conditions, il chasse les bordées et se fixe comme objectif de partager de son mieux son amour du ski dans le meilleur (et parfois le pire) environnement.