VOS SPORTS:
Publication partenaire

Sentiers de Sainte-Anne des Plaines, 29 janvier 2006

Les sentiers de ski de fond de Saint-Anne-des-Plaines possèdent aussi peu de relief que le laisse présager le nom de cette ville de la couronne nord de Montréal. Heureusement, ils ont aussi des qualités. D’abord, ils sont tout près de Montréal. Ensuite, ils sont tracés en forêt et m’ont semblé très bien entretenus.

Le réseau est formé d’une longue boucle de 10 kilomètres à laquelle s’ajoute quelques autres courts tronçons de pistes. Partant d’une érablière, les sentiers parcourent une crête boisée «dominant» de quelques mètres la plaine environnante. En skiant, on passe près de plusieurs cabanes à sucre abandonnées qui agrémentent le paysage. Comme c’est très plat et bien entretenu, l’endroit me semble une bonne destination les jours de conditions de neige sont difficiles. Chose certaine, on a eu beaucoup de plaisir à parcourir les sentiers par une journée où les sentiers étaient en bonne partie glacée.

La salle à manger de l’érablière sert de chalet d’accueil. C’est vaste mais pas très chaleureux… tout simplement parce que le chauffage est très bas! On peut quand même farter nos skis à l’intérieur et acheter une collation. Gratuit pour les résidents de Sainte-Anne-des-Plaines, l’accès aux sentiers coûte 6$ aux visiteurs de l’extérieur. Pour le prix, on a eu aussi droit à une petite bouteille de sirop d’érable.

NOTE FÉVRIER 2018: la carte ci-bas reflète la configuration actuelle du réseau. Celui-ci était assez différent que je suis passé par là en 2006. Cela dit, le terrain n’a pas changé et l’expérience de ski est sans doute restée similaire.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.