VOS SPORTS:
Publication partenaire

Ski Chantecler – 18 février 2019

Skier, c’est socialiser. Faire des rencontres exceptionnelles, voir de vrais passionnés, apprendre de leur vécus, c’est ce qui me pousse à venir skier Ski Chantecler aujourd’hui. Pour l’occasion, je suis accompagné du papaternel, l’ami Serge, toujours fidèle, complète la composition de notre trio. J’ai décidé de leur proposer cette sortie, car, je suis moi aussi invité aujourd’hui par le groupe Ski Bon Âge. Un regroupement de skieurs et skieuses retraités de 50 ans et plus. Je devais donc maintenir la moyenne d’âge du groupe.

Ski Chantecler, cette station des Laurentides, bien installée dans les hauteurs de Sainte-Adèle, est en opération depuis 1970. Ce versant, historiquement appelé « La Montagne #4 », accueil les skieurs avec 22 pistes, dont 8 faciles, 7 difficiles, et 7 autres très, et extrêmement difficiles. Quelques sous-bois sont également disponibles, ainsi que des pistes naturelles et en bosses. Bien que la dénivelée ne soit pas imposante, les différentes inclinaisons rendent l’expérience de glisse très plaisante, surtout qu’aujourd’hui, un damage velouté, ferme sans être durci, accueil les adeptes.

D’emblée, à mon arrivée, je suis présenté au groupe de skieurs retraités. Une quarantaine de membres, sur les plus de 130 qui compose l’ensemble, est ici pour la sortie hebdomadaire. Comme c’est beau de voir tous ces gens, de tous les horizons, ce rassembler autour d’une même passion, le ski! J’y rencontre des gens passionnés, qui ont dans les bottes, des centaines d’années cumulées sur les pistes. Les anecdotes fusent tant, que j’ai peine à toutes les écouter. Tous me soulignent l’importance qu’a le groupe pour eux, ils socialisent, se font des amis, font des sorties, et découvrent de nouvelles destinations. Plusieurs sont d’anciens moniteurs, et ils sont encore très alertes sur les planches. J’effectue donc de nombreuses descentes en leur compagnie, j’aime vraiment ça.

C’est justement aux cours d’une de ces descentes que j’aperçois Rosie, une belle petite chienne de 5 ans, accompagnée par son maître patrouilleur. Cette chienne est accréditée pour le sauvetage et la recherche en forêt, et elle est apte à monter dans les chaises, je suis bouche-bée. Toujours prête à dévaler les pistes avec son maître, celui-ci me raconte qu’elle est également très heureuse de monter à motoneige.

Mon coup de cœur de la journée, est la rencontre de trois amis, dont deux utilisaient le Dualski, un appareil adapté pour les skieurs handicapés. Ici, mon cœur de pilote me revient. Voir ces gars-là s’amuser entre amis, m’émeus. Je sais à quel point ça fait du bien. Évidemment, je ne peux m’empêcher d’aller à leur rencontre. Ils sont très aimables, et nos discussions sont très intéressantes. Elles portent essentiellement sur l’accessibilité, sur les besoins des gens, et sur la volonté de mettre sur pied différents événements.

Je clorai finalement la journée sous les coups de 15h. Ski Chantecler a su, aujourd’hui, remplir toutes mes attentes. Les conditions, les gens, le ski, tout était parfait. MERCI!

Bon ski à tous!

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Christian Dumas
Adepte de ski depuis sa tendre enfance, Christian adore le pratiquer autant en famille qu'entre amis. Au fil des années, il a touché à la compétition, à l’enseignement, à la patrouille ainsi qu’au ski adapté. Habile communicateur, il sait imager ses expériences sur les pentes et les communique magnifiquement au travers de ses chroniques publiées sur ZoneSki.