VOS SPORTS:
Publication partenaire

Ski de fond Gai-Luron, 9 mars 2007

Envie de profiter des Laurentides sans trop vous éloigner de Montréal? Dirigez-vous vers le centre de ski de fond Gai-Luron, mon endroit préféré pour skier dans le secteur de Saint-Jérôme.
Le centre est situé dans les premières collines des Laurentides, alors ses pistes sont tracées en terrain accidenté. Le relief est modeste, mais ça suffit à donner du piquant à une randonnée.

L’autre grande qualité du centre, c’est le soin qu’on met à entretenir les sentiers. On est toujours assuré de skier dans les meilleures conditions possibles.

Le sentier le plus intéressant est la boucle L, qui fait sept kilomètres et passe par un des deux refuges du centre. Il est classé «Expert», mais une fois en piste on se rend vite compte que le parcours est plutôt de niveau intermédiaire. Peu importe: c’est une très belle piste large et tracée en double comme presque tous les sentiers du centre.

Pour faire durée le plaisir, j’ai emprunté les bretelles B et C, deux «rallonges» qui permettent de faire une randonnée d’environ 12 kilomètres. Ces deux bretelles sont d’étroits sentiers tracés à une seule voie.

Malheureusement, un tronçon de la B est emprunté par un «cheval au travail» assez souvent pour qu’on ait pris la peine de le signaler en installant une pancarte à l’entrée du sentier.

J’ai préféré la bretelle C. Elle est plus accidentée et donne accès à un joli point de vue sur les collines laurentiennes.

Juste un peu plus loin, on a droit à une excitante descente qui ne finit plus de tourner à droite. La dénivellation n’est pas très importante, mais le sentier est étroit et on ne voit pas du tout où on s’en va.

La dernière partie de la boucle L est vraiment superbe. Le sentier grimpe en lacet sur une colline, puis on a droit à une vraie belle descente qui nous mène jusqu’au chalet d’accueil.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous avez aimé lire cette chronique? Dites-le nous dans les commentaires ci-bas! On aime ça vous lire aussi!

À PROPOS DE L'AUTEUR

Barclay Fortin
Barclay Fortin a appris à faire du ski à Baie-Comeau, sa ville natale. Il a appris à écrire en travaillant comme journaliste et scénariste à Montréal. Et depuis 2003, il court les centres du ski de pour alimenter Ski Glisse, un blogue où il raconte ses randonnées hivernales.