Publication partenaire

Skinusite du 13 mars: Encore de la neige, le plus beau ski de la saison !

Julien Francoeur à Jay peak le 8 mars. Photo: Max Lespérance

Dire qu’il y a quelques semaines à peine, nous ne donnions pas cher de la peau de cette saison de ski en cours. Puis Paf! arrive le mois de mars et ses chutes de neige significatives et successives, surtout en montage.

Les amateurs de golf et de vélo peuvent bien aller se rhabiller… en équipement de ski !
Le plus beau ski de la saison, c’est maintenant !

Robert dit :
Et on remet ça !

Pendant que nous sommes encore à nous délecter en piste des deux dernières tempêtes en provenance de la Côte Est, un autre bon système se dirigera tout droit vers la Belle Province à compter de mardi et complètera une magnifique trilogie de tempêtes côtières ! Cette dépression empruntant le sillon des deux dernières laissera passablement de neige dans l’ensemble de la province. Tout comme la semaine dernière, il faudra surveiller particulièrement les régions au sud du St-Laurent à partir des Cantons de l’Est jusqu’en Gaspésie.

Où skier ?

Peu importe la région où vous pratiquez votre sport favori, toutes les stations offriront de belles conditions en piste dès mercredi. Toutefois, certaines stations auront un potentiel élevé d’accumulations importantes. Il faudra porter une attention particulière aux Mont Sutton, Mont Orford, Owl’s Head, le Massif du Sud, Mont Adstock, Mont Gleason, Val d’Irène, Mont Comi, Mont Edouard, ainsi qu’aux montagnes de Murdochville. Celles-ci pourraient être les gagnantes du jour en termes de précipitations. C’est à suivre !

Enfin, cette importante bordée de neige à venir nous replongera dans nos souvenirs de glisse de l’an dernier alors qu’à pareille date nous tracions les montagnes dans ce qui à ce jour aura été proclamée la nouvelle tempête du siècle !

Bon ski !

Robert Rousseau

Maxime dit :
Faites « pause », reculer et rejouer ?

Si vous avez suivi notre chronique du 7 mars, dites-vous que la perturbation météo à venir sera très semblable à celle de la semaine dernière. À l’exception que, cette fois-ci, même les régions les moins touchées recevront leur part de nouvelle neige.

Donc, les grands gagnants seront relativement les mêmes, à savoir : Les Cantons de l’Est (Vermont), le centre du Québec, la Beauce et Charlevoix, avec un plaisant 30 cm. Par contre, les autres régions ne seront pas en reste et elles recevront entre 15 et 20 cm selon les endroits.

Citadins, ne vous laissez pas déjouer par le type de neige qui va tomber en ville ! La qualité, mais surtout le type de neige à recevoir, sera très différent selon l’altitude. En effet, de neige mouillée, voire même fondante, qui va tomber dans les rues de Montréal et ses banlieues, ce sera une belle couche blanche bien portante qui tapissera les terrains montagneux. Donc, comme pour la semaine dernière, le petit 5 cm au sol en ville sera facilement le quintuple en centre de ski.

Cette nouvelle bordée débutera tranquillement dans la nuit de lundi à mardi pour les régions plus à l’ouest, alors qu’elle fera une entrée remarquée plutôt vers mardi midi en allant vers l’est. Selon moi, le mercredi serait la valeur sûre si vous prévoyez une attaque de skinusite chronique. À noter que celle-ci s’attrape souvent en lisant la chronique Skinusite 😉

Après un passage à vide en février, alors que nous n’entrevoyions qu’une fin de saison morose et sur la pelouse brune, voilà que mars arrive et vient nous redonner le goût de skier avec ses tempêtes successives. Pour être sorti skier quatre fois lors de la dernière semaine, je peux vous garantir que la qualité de la glisse en montagnes est à couper le souffle actuellement. Et avec ce 30 cm additionnel à venir, même un skieur de l’ouest du continent pourrait être jaloux de nos conditions.

Comme les températures demeureront légèrement sous le point de congélation pour le weekend, ce sont des journées exceptionnelles qui vont s’offrir à vous. Sans contredit, ce sera le meilleur ski de la saison, rien de moins ! Conditions impeccables en pistes, sous-bois regorgeant de neige, températures confortables et les journées qui rallongent… que demander de plus? La possibilité de pouvoir en profiter pleinement !

Comptez sur moi pour être en piste (ou plutôt dans les sous-bois).
N’hésitez-pas à vous joindre à nous et à venir me saluer.

Eric dit :
Autre semaine, même type de système.

En effet, les choses se mettent en place pour nous offrir de belles conditions de glisse au cours des prochains jours, peu importe où vous êtes. Une puissante tempête s’intensifiant rapidement ce lundi soir au large de la cote-est américaine, dans l’Atlantique, effectuera un impressionnant pivot vers le nord-ouest pour se retrouver sur la Gaspésie ou le Bas St-Laurent jeudi. Cette tempête apportera d’importantes quantités de neige approchant ou dépassant 30 cm de la Gaspésie jusqu’à Charlevoix.

Plus à l’ouest, un creux s’échappant de ce système permettra également d’accumuler plusieurs centimètres de neige. En général, toutes les stations à l’ouest de Québec, incluant celles des Laurentides et de l’Estrie, pourraient recevoir de 15 à 30 cm, voire plus localement.
S’il existe un secteur qui pourrait demeurer sur sa faim, c’est celui de Québec. Les stations au nord de la ville pourraient accumuler moins de 10 cm, en raison d’un phénomène de subsidence.

Évidemment, compte tenu de la durée de l’événement (48 à 60 heures), il reste de la place pour quelques surprises qu’on souhaite heureuses, au moment d’écrire ces lignes. Chose certaine, la saison semble vouloir se poursuivre. Alors, profitez!

Éric Chatigny/Météo Laurentides
Visitez Météo Laurentides au www.meteolaurentides.com

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Maxime Lespérance
D'abord un chasseur de tempêtes en traction intégrale, Maxime va tout de même skier dans toutes les conditions. De la piste unique ouverte en début de saison au ski sous le soleil de plomb au printemps en passant par la haute saison dans la région où les conditions seront optimales, sa saison s'étire souvent d'octobre à mai. Durant les week-ends, les jours fériés, et les congés savamment conservés et choisis, ne le cherchez pas, il est en montagne!